Faire sa couronne de Noël

Faire soi-même sa couronne de Noël? La fleuriste des Petites excuses, Anaïs B.... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Faire soi-même sa couronne de Noël? La fleuriste des Petites excuses, Anaïs B. Caron, démontre en deux temps, trois mouvements que l'opération n'est pas si compliquée qu'il n'y paraît et requiert somme toute assez peu de matériel. Ayez surtout bien de l'imagination!

Faire soi-même sa couronne de Noël? La fleuriste... (Photo François Roy, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

1. Le matériel

Le matériel requis sera surtout dicté par vos envies... et ce que vous aurez sous la main. Prévoyez: une base à couronne (celles en branches de vigne, comme celle-ci, sont assez faciles à trouver chez les fleuristes et dans les marchés publics), des verdures variées (ici, du cèdre et du genévrier), une variété de branches avec des fruits ou de petites fleurs (comme des boutons d'eucalyptus), des cocottes, de la mousse, etc. Faites vos provisions à la campagne, dans les parcs (ne prenez que ce qui est au sol!), chez les fleuristes et dans certains supermarchés. Pensez à diversifier les textures, mais limitez-vous à quatre ou cinq essences différentes.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

2. La quincaillerie

Procurez-vous un joli ruban, large, pour accrocher votre couronne, du fil de fer vert de métal (de taille fine et moyenne) pour fixer les décorations sur la base, un sécateur pour couper les végétaux et une paire de pinces pour le métal.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

3. La trame de fond

Fixez les premières verdures sur la base de la couronne en suivant la courbe naturelle des branches. Utilisez la verdure la moins texturée et la plus neutre en premier lieu, elle servira de trame de fond à votre oeuvre. Pour un look plus improvisé, n'attachez pas les branches jusqu'à leur extrémité, mais laissez-les pendre légèrement et suivre leur courbe naturelle.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 4.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

4. Le plus fin possible

Employez toujours le fil le plus fin possible, qui sera plus facile à dissimuler. Aucun noeud n'est requis: quelques tours suffiront pour le fixer. Coupez ensuite les extrémités le plus près possible de la base et dissimulez-les dans les branchages.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 5.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

5. Éviter la surcharge

Évitez un résultat surchargé en ne recouvrant qu'une partie de la vigne avec la verdure. Tournez ensuite la couronne pour en choisir le profil le plus joli: la verdure peut être centrée en haut, en bas, ou désaxée, sur le côté.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 6.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

6. Texture

Ajoutez ensuite une deuxième couche de verdure, plus texturée cette fois. Anaïs B. Caron a opté pour du genévrier, qui a de petites baies sombres. Allez-y avec parcimonie. «On veut à tout prix éviter la surenchère», dit la fleuriste.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 7.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

7. Encore une touche

Poursuivez avec les tiges de baies d'eucalyptus, ou tout autre type de fruits, pour apporter un peu de couleur et de texture. Glissez-les entre les branches de vigne et de cèdre en suivant leur mouvement naturel. Très souvent, une seule attache suffira.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 8.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

8. Autres décorations

Préparez les décorations qui ne sont pas sur des branches. Encerclez leur base avec un fil de métal de taille moyenne, fixez en faisant tourner la broche quelques fois sur elle-même, mais n'en coupez pas tout de suite les extrémités, que vous conserverez pour attacher la décoration sur la couronne.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 9.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

9. Fixer les fruits

Pour fixer les fruits, piquez-y une broche dans la moitié inférieure, puis attachez-en les extrémités sous le fruit, sans les tailler. Nouez ensuite le fil de métal dans la couronne.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 10.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

10. Masquer les trous

Utilisez les articles les plus gros avec parcimonie pour combler les trous laissés par les branches. Essayez de vous en tenir à une seule catégorie: ne mettez pas des fruits ET des cocottes ET des animaux dorés, etc.

Faire soi-même sa couronne de Noël? La... (Photo François Roy, La Presse) - image 11.0

Agrandir

Photo François Roy, La Presse

Anaïs B. Caron... (Photo François Roy, La Presse) - image 11.1

Agrandir

Anaïs B. Caron

Photo François Roy, La Presse

11. Fixer la couronne

Utilisez un ruban large pour fixer la couronne. Encore une fois, si vous aimez la simplicité, évitez d'en faire une grosse boucle, mais glissez-le simplement dans le haut de la couronne pour le fixer ensuite à la porte.

Fleuriste d'exception

Elle est jeune et jolie, toujours souriante et pimpante: Anaïs B. Caron fait partie de ces femmes qui donnent envie de tout plaquer pour revenir à l'essentiel, c'est-à-dire faire des bouquets de fleurs. À longueur de journée. Il faut dire que, fille de designer et d'artiste-peintre, Anaïs B. Caron a le bon goût inscrit dans les gênes. Après des études en design de l'environnement à l'UQAM -, pendant lesquelles elle a passé plus de temps à rêver, le nez plongé dans des livres de botanique, qu'à faire ses travaux - elle décide de retourner à ses premières amours, découvertes au gré d'un boulot d'étudiante: les fleurs. Un mariage organisé pour une amie en amènera un autre puis un autre, jusqu'à 50 l'an dernier. Ses créations, au style très naturel, avec juste ce qu'il faut de poésie et de fantaisie, sont aussi prisées des restaurateurs et des traiteurs. Elle ne fait malheureusement pas de bouquets uniques à la demande pour les particuliers, mais offre, quelques fois par année, d'agréables ateliers de confection de bouquets, centres de tables ou couronnes de Noël. Un cadeau merveilleux pour décrocher du bureau quelques heures...

Les Petites excuses: lespetitesexcuses.com

Comment fixer sa couronne

Que vous l'ayez fabriquée vous-même ou pas, voici comment accrocher une couronne de Noël à une porte.

1. Utilisez un crochet qui se glisse par-dessus la porte pour accrocher votre couronne sans l'abîmer en y plantant un vilain clou. Les grandes quincailleries comme Home Depot, Rona ou Canadian Tire en proposent des modèles simples pour moins de 5$. «Ils sont rarement esthétiques, mais vous pouvez les peindre de la couleur de votre porte pour qu'ils paraissent moins», conseille Anaïs B. Caron.

2. Si la structure de votre porte le permet, ou que vous pouvez y planter discrètement deux petits clous supplémentaires, fixez aussi votre couronne sur les côtés en ajoutant deux fils de métal à l'arrière de la couronne, sur la gauche puis sur la droite. Vous pouvez par exemple glisser deux petits fils de métal sous la moulure entourant le cadre de la fenêtre et les fixer de part et d'autre de votre couronne. Elle battra moins au vent les jours de tempête.

3. En dernier recours: glissez un large ruban dans le haut de votre couronne, puis fixez-le sur le dessus de la porte avec du ruban adhésif très large et résistant à l'eau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer