• Accueil > 
  • Noël 
  • > Des millions dépensés en publicité pour les Fêtes 

Des millions dépensés en publicité pour les Fêtes

Les magasins de détail dépensent des millions de dollars dans le temps des... (Photo: Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Photo: Édouard Plante-Fréchette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Nguyen
La Presse Canadienne
Toronto

Les magasins de détail dépensent des millions de dollars dans le temps des Fêtes, généralement entre le Vendredi fou et la veille de Noël, pour encourager leurs clients à consommer davantage.

Ces campagnes de publicité coûteuses sont de plus en plus axées sur les ventes en ligne, en plus de toutes les autres plateformes traditionnelles-dans les journaux, les catalogues, la télévision et la radio.

Selon la conseillère exécutive à l'Institut SAS sur les pratiques de vente Lori Schafer, les magasins investiront désormais davantage dans le commerce en ligne et moins sur les plaformes plus traditionnelles.

Les vendeurs ne peuvent d'ailleurs plus se passer des analyses marketing sur le Web, qui leur donnent des informations sur l'efficacité de leurs campagnes, a ajouté Mme Shafer. Ils ciblent de plus en plus leurs clients sur Facebook, Instagram et Twitter.

Les ventes de détail devraient atteindre 46,8 milliards $ en décembre, selon une étude de Colliers International, soit une augmentation de 5 pour cent par rapport à l'année dernière.

Il s'agit donc d'une période charnière pour les magasins, selon David Rosenberg, le directeur de la création à la firme de publicité et de marketing Bensimon Byrne.

«C'est très concurrentiel à ce moment de l'année. Ils veulent transmettre leur message en ligne. En fait, on pêche où il y des poissons», a-t-il illustré.

Pour la chaîne de livres et de musique Indigo, les ventes du temps des Fêtes représentent 40 pour cent de leur chiffre d'affaire. L'entreprise a choisi de se concentrer davantage sur les ventes en ligne, mais elle a gardé tout de même son catalogue de cadeaux.

Environ 2,5 millions de ces feuillets seront imprimés cette année-une hausse par rapport à l'année dernière, lorsque 2,3 millions avaient été mis en circulation.

Plusieurs entreprises ont effectué des bons coups en lançant des campagnes de publicités originales sur Internet.

Par exemple, il y a un an, Westjet avait eu du succès avec la publication d'une vidéo où des passagers recevaient par surprise des cadeaux qu'ils avaient demandé à leur entrée dans l'avion. La vidéo a été visionnée plus de 36 millions de fois.

Or, les magasins prennent de grands risques en lançant ces campagnes en ligne, parce qu'elles sont onéreuses et, surtout, la plupart ratent leur cible.

«Il est peut-être plus conservateur de se concentrer sur les canaux traditionnels, qu'on a déjà essayés, mais on utilise ainsi les fonds plus intelligemment», a indiqué M. Rosenberg.

Depuis quelques semaines, Emperuman Varadarajan, âgé de 27 ans, reçoit des courriels quotidiennement qui l'encouragent à profiter des soldes. Il comprend cet empressement des vendeurs à vouloir rejoindre leurs clients, mais il est contrarié de recevoir constamment des messages.

«Les publicités aident les consommateurs comme moi à faire leurs achats en avance (...) Mais lorsque j'ai terminé, je ne regarde plus de ces annonces même si elles ne nécessitent que quelques secondes de mon attention», a-t-il expliqué.

Or, les magasins prennent de grands risques en lançant ces campagnes en ligne, parce qu'elles sont onéreuses et, surtout, la plupart ratent leur cible.

«Il est peut-être plus conservateur de se concentrer sur les canaux traditionnels, qu'on a déjà essayés, mais on utilise ainsi les fonds plus intelligemment», a indiqué M. Rosenberg.

Depuis quelques semaines, Emperuman Varadarajan, âgé de 27 ans, reçoit des courriels quotidiennement qui l'encouragent à profiter des soldes. Il comprend cet empressement des vendeurs à vouloir rejoindre leurs clients, mais il est contrarié de recevoir constamment des messages.

«Les publicités aident les consommateurs comme moi à faire leurs achats en avance [...] Mais lorsque j'ai terminé, je ne regarde plus de ces annonces même si elles ne nécessitent que quelques secondes de mon attention», a-t-il expliqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer