On a testé: l'aspirateur, ennemi des acariens

Le Dyson V6 Mattress est un produit novateur et... (Photo fournie par Dyson)

Agrandir

Le Dyson V6 Mattress est un produit novateur et abouti.

Photo fournie par Dyson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Le Marec

Collaboration spéciale

La Presse

De prime abord, Dyson n'est pas allé chercher loin pour lui trouver sa forme. Il a repris ses aspirateurs à main déjà connus, comme le V6 Trigger, et y a incorporé sa technologie. À l'intérieur de la boîte, on trouve, outre l'aspirateur et son alimentation pour le recharger, trois têtes adaptables. La première, motorisée, est à utiliser sur les matelas et canapés si vous désirez éliminer les allergènes. Les deux autres sont des têtes classiques d'aspiration, pratiques pour les poussières au quotidien.

Le principe

Afin d'éliminer les acariens et allergènes, Dyson fait appel à deux systèmes en complément de ses aspirateurs traditionnels. Le premier est une puissante brosse motorisée qui va « décoller » les allergènes. Il existe bien des systèmes à vibrations censés faire lâcher prise aux acariens, mais ceux-ci s'accrochent aux fibres du matelas et rendent cette méthode moins efficace. Une fois poussières et acariens aspirés, le tout sera filtré grâce au filtre Cyclone. Celui-ci est constitué de 15 cyclones qui utilisent la force centrifuge pour séparer l'air de la poussière. On le retrouve désormais dans de nombreux aspirateurs de la marque.

Enfin, le deuxième système est un filtre après-moteur. L'air filtré depuis les cyclones y est acheminé. Les particules jusqu'à 0,3 micron y sont automatiquement capturées. L'appareil recrache alors un air pur, plus pur que celui que vous respirez habituellement, selon le fabricant.

La prise en main est immédiate et très simple. L'aspirateur se tient comme un pistolet et permet ainsi, grâce à sa forme effilée, de passer partout, sans jamais être encombrant. Afin de permettre une aspiration puissante, le moteur tourne à une vitesse de 110 000 tours/minute, ce qui est bien plus qu'un aspirateur à main traditionnel. Comprenez également qu'il fait plus de bruit, mais on peut moduler la vitesse. On l'utilisera donc à vitesse maximale sur les matelas et canapés, et à vitesse normale pour les surfaces ordinaires. Notez qu'à vitesse élevée, l'autonomie chute, mais le V6 Mattress en a assez sous le pied pour vous permettre de nettoyer un canapé et quelques lits avec une recharge.

Bien sûr, nous avons essayé un modèle neuf. Si l'autonomie nous a semblé excellente, il faut garder à l'esprit qu'elle diminuera au fur et à mesure des cycles de rechargement.

Conclusion

Difficile de le comparer à d'autres. Nous avons donc imaginé plusieurs scénarios à base de poudre répandue sur des matelas et tapis. Après les avoir incrustés fortement, nous avons passé un aspirateur Hoover Air offert à 100 $ de moins. La comparaison est assez aisée à faire. Si le Hoover se révèle efficace au quotidien pour la poussière ordinaire, le Dyson V6 Mattress va beaucoup plus loin, puisque la surface est vraiment nettoyée et comme neuve.

On n'a qu'une seule chose à lui reprocher : sa faible autonomie à pleine vitesse. Si elle est suffisante pour nettoyer quelques matelas, l'appareil exigera néanmoins sa ration d'énergie après une dizaine de minutes.

Comme d'habitude, Dyson lance un produit novateur, mais efficace et surtout abouti. Comprenez que c'est un système qui ne va pas être mis à jour l'an prochain avec une « nouvelle technologie encore plus meilleure » pour vous faire dépenser à nouveau. Bref, c'est un produit que nous recommandons.

Prix courant : 299 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer