Ikea: rappel de 442 000 veilleuses potentiellement dangereuses

L'agence américaine a précisé que le dôme en... (Photo fournie par Ikea)

Agrandir

L'agence américaine a précisé que le dôme en plastique qui couvrait la lumière était susceptible de s'enlever et ainsi, exposer toutes ses composantes électriques.

Photo fournie par Ikea

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
NEW YORK

L'entreprise suédoise Ikea rappelle quelque 442 000 veilleuses - dont certaines ont été vendues au Canada - puisque la couverture de la lampe pourrait se détacher et ainsi entraîner un risque de choc électrique pour ses utilisateurs.

La Commission américaine sur la sécurité des produits de consommation a annoncé mardi qu'Ikea retirait du marché ses veilleuses Patrull. L'entreprise a également demandé à ses clients de cesser d'utiliser les produits et de lui écrire pour obtenir un remboursement.

L'agence américaine a précisé que le dôme en plastique qui couvrait la lumière était susceptible de s'enlever et ainsi, exposer toutes ses composantes électriques.

En Autriche, un enfant qui avait tenté de retirer la veilleuse d'une prise électrique a souffert d'un choc et d'une blessure à la main lorsque la couverture s'est détachée. Aucune blessure n'a été rapportée au Canada ou aux États-Unis.

Les veilleuses, de couleurs blanche, orange et rose, s'allument automatiquement dans le noir et s'éteignent avec la lumière. Elles coûtaient environ 4$ chacune et étaient vendues en magasin ou sur le site Internet d'Ikea d'août 2013 à juillet 2015.

Environ 83 000 veilleuses Patrull ont été achetées au Canada et 359 000 aux États-Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer