Foyers électriques: la sécurité avant tout

Les foyers électriques sont relativement simples à installer.... (Photo fournie par Dimplex Amérique du Nord)

Agrandir

Les foyers électriques sont relativement simples à installer. Mais mieux vaut prendre certaines précautions pour en profiter en toute sécurité.

Photo fournie par Dimplex Amérique du Nord

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Les foyers électriques sont relativement simples à installer. Mais ils ne se branchent pas aussi facilement qu'une lampe ou un téléviseur. Mieux vaut prendre certaines précautions pour en profiter en toute sécurité.

La plupart des foyers électriques ont une puissance variant entre 1000 et 1500 watts, indique Michel Bonneau, directeur des services techniques à la Corporation des maîtres électriciens du Québec. Selon lui, il faudrait d'abord s'assurer que l'appareil convoité porte le sceau du Laboratoire des assureurs du Canada (ULC) ou de l'Association canadienne de normalisation (ACNOR ou CSA).

Un appareil avec une puissance de 1500 watts (environ 13,5 ampères) produit une chaleur d'environ 5000 BTU, précise Normand Hamel, copropriétaire de la boutique Poêles et foyers Rosemont, à Montréal. «Cela équivaut à un calorifère électrique d'environ 3 pieds», dit-il.

La quantité de chaleur générée est donc beaucoup plus faible que celle créée par un foyer au bois ou à gaz. Les foyers peuvent ainsi être branchés sur des prises conventionnelles. Mais attention.

«Un circuit électrique standard est conçu pour un maximum de 12 prises totalisant 15 ampères, explique M. Bonneau. Si on achète un foyer électrique avec une charge de près de 15 ampères et qu'on le branche sur une prise qui est déjà sollicitée, le disjoncteur va sauter. Avant de brancher un foyer sur une prise, il faut donc bien établir tout ce qui est alimenté à partir de celle-ci. Mieux vaut souvent installer une nouvelle prise consacrée à l'alimentation du foyer électrique.

«Si le fusible de 15 ampères brûle, il ne faut surtout pas le remplacer par un fusible de 20 ou 25 ampères, insiste-t-il. Sinon, on joue avec le feu!»

Il faut toujours être vigilant et respecter les recommandations du fabricant, conseille pour sa part Jean-Guy Ranger, chef de la division prévention du Service de sécurité incendie de l'agglomération de Longueuil. «Il faut vérifier, par exemple, si le foyer peut s'appuyer contre le mur ou s'il doit avoir un certain dégagement», indique-t-il.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer