Une «villa» balinaise en Montérégie

Un spectaculaire miroir d'inspiration balinaise donne de la... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Un spectaculaire miroir d'inspiration balinaise donne de la profondeur à la salle à manger.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a un an et demi, deux conteneurs remplis de meubles, d'oeuvres d'art et d'objets décoratifs indonésiens ont été livrés dans le rang Sainte-Geneviève, à Roxton Falls. Les pièces avaient été soigneusement choisies par le designer Joël Dumas, un passionné de voyages et d'intérieurs exotiques. Bienvenue à Bali!

Le propriétaire des lieux, un homme d'affaires français, avait envie de réaménager sa grande maison sur les rives de la rivière Noire, en Montérégie. Arrive alors Dominique Spénard, une spécialiste des communications, adepte de yoga, qui a vécu à Bali pendant quatre ans. Elle tombe sous le charme de l'endroit et propose au propriétaire de bien le dépoussiérer et de le transformer en auberge vouée à la quiétude et au ressourcement. Ainsi naît la Villa Nao.

Dominique nous fait visiter la propriété qui longe un cours d'eau bien agité, en cette journée d'hiver enneigée. À l'intérieur, l'ambiance est chaleureuse et lumineuse. Les parfums exotiques s'entremêlent pour ensorceler les narines.

Dans les nombreuses pièces, toutes sortes d'essences de bois cohabitent sans le moindre choc pour l'oeil, même si le décor est ponctué de forts accents de couleurs.

La plupart des meubles, bouddhas, sculptures et accessoires... (Photo David Boily, La Presse) - image 2.0

Agrandir

La plupart des meubles, bouddhas, sculptures et accessoires qui décorent la Villa, peuvent se retrouver dans votre salon, si vous en devenez amoureux. Plusieurs des pièces balinaises dénichées par Joël Dumas sont en vente.

Photo David Boily, La Presse

Notre guide nous montre des paniers de mariage traditionnels de l'île de Java, un tambour balinais de plus de 200 ans, des sculptures tribales d'animaux créées par des artisans indonésiens, une grande porte de temple centenaire provenant des montagnes du nord de Bali. À l'étage inférieur de la maison à flanc de montagne, une enfilade de tapis colorés montre le chemin vers les zones de détente bien coussinées.

Ces tapis rose et violets, comme la plupart des meubles, bouddhas, sculptures et accessoires qui décorent la Villa, peuvent se retrouver dans votre salon, si vous en devenez amoureux. Plusieurs des pièces balinaises dénichées par Joël Dumas sont en vente.

«Nous avons volontairement poussé ce sentiment d'exotisme avec beaucoup de textures et de couleurs. Lorsqu'ils entrent ici, les gens sont tout de suite dépaysés.» Bref, l'idée est de provoquer la détente immédiate grâce à l'illusion du voyage et des vacances.

Chaque chambre a son décor. Celui-ci comprend presque systématiquement une tête de lit spectaculaire, sculptée et peinte à la main ou faite à partir d'une grosse tranche de tronc d'arbre. Dominique ne conçoit pas l'aménagement des chambres et du reste de la villa comme immuable. Elle a, au contraire, l'intention de déplacer les pièces afin de les mettre en valeur de toutes les manières possibles et de «réénergiser» les lieux de temps en temps. À essayer à la maison!




À découvrir sur LaPresse.ca

  • En vacances chez soi

    Aménagement

    En vacances chez soi

    Plus que jamais, les Québécois voyagent, voire vivent à l'étranger, souvent sous le soleil. Ceux et celles qui finissent par rentrer à la maison... »

  • Décoration: l'effet collection

    Aménagement

    Décoration: l'effet collection

    Créer un effet «collection» avec des objets fonctionnels peut avoir un bel impact dans une pièce. Tant à la Villa Nao que dans l'appartement de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer