Trois pièces en une

Une vue d'ensemble de l'espace à vivre complètement... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE )

Agrandir

Une vue d'ensemble de l'espace à vivre complètement ouvert. Le mur côté jardin est largement vitré. Quant au parquet, il est en chêne blanc.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lucie Lavigne
Lucie Lavigne
La Presse

Stefano Faita et sa conjointe ont vécu dans un appartement à aire ouverte avant de transformer leur duplex en maison à étage. «Et on voulait de nouveau que la cuisine, la salle à manger et le salon soient ouverts», reprend le cuisinier qui nous livre son point de vue sur ce type d'aménagement.

Salle à manger 

Chez Stefano et Isabelle, les repas, incluant le petit-déjeuner, se prennent presque toujours dans la salle à manger. «De toute façon, la table se trouve près de l'îlot, car l'espace n'est pas très grand [le rez-de-chaussée, au total, fait 925 pi2], dit-il. C'est davantage une table de cuisine que de salle à manger. Et on a une tradition à la maison, on se raconte notre journée autour de la table, en commençant avec Anna, la plus jeune de nos filles.»

La cuisine et son grand îlot au plan... (Photo Marco Campanozzi, La Presse) - image 2.0

Agrandir

La cuisine et son grand îlot au plan de travail en granit noir.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Cuisine 

Trois tabourets bordent l'îlot de cuisine. «Et c'est suffisant, indique Stefano. Ils servent surtout lorsqu'on a des invités. On y prend l'apéro. Et quand on est plusieurs, disons 8 ou 10 personnes, il y a du monde dans la cuisine, mais aussi dans le salon.» Le décloisonnement n'est toutefois pas sans inconvénient. «On ressent parfois un manque d'intimité, affirme-t-il. Quand tu reçois des amis ou lorsque tu veux avoir une discussion avec ta blonde et qu'il y a les enfants, tout près, en train de regarder la télé au salon...» D'où la mise en place d'un séjour avec télé pour les enfants, à l'étage.

Invitant, le salon comporte un mur de fausses... (Photo Marco Campanozzi, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Invitant, le salon comporte un mur de fausses briques blanches d'allure très réaliste.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Salon 

Petit et invitant, le salon est délimité par un canapé d'angle et un meuble-télé en bois. En guise de point focal, il y a le foyer au gaz aménagé dans un mur rehaussé de fausses briques blanches (d'allure très réaliste) réalisé par l'artisan Denys Lacombe (Le trompeur). Près de l'âtre, un fauteuil vintage récupéré par Isabelle a été rembourré et recouvert d'un nouveau tissu. Le décloisonnement ne favorise peut-être pas l'intimité, «mais c'est très convivial, poursuit Stefano. On peut toujours discuter aisément, peu importe où l'on se trouve dans l'espace de vie», conclut-il.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Dans la cuisine de Stefano Faita

    Aménagement

    Dans la cuisine de Stefano Faita

    Après la cuisine de Ricardo Larrivée, nous poursuivons notre série en explorant celle d'un autre cuisinier vedette: Stefano Faita. Nous nous sommes... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer