Le chalet chic en 10 conseils judicieux

Quintessence du style chalet chic, l'hôtel La Ferme... (Photo fournie par le Massif)

Agrandir

Quintessence du style chalet chic, l'hôtel La Ferme du Massif de Charlevoix. On n'a pas hésité à peinturer le bois en blanc.

Photo fournie par le Massif

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) La déco du chalet se résumait jadis en des meubles démodés et des objets dépareillés. Changement de cap, l'envie d'être bien chez soi et le fort engouement pour l'aménagement intérieur envahissent la cabane en bois.

«Les gens passent de plus en plus de temps au chalet. Et ils veulent créer un lieu de détente qui leur ressemble», explique la designer d'intérieur Maria Rosa Di Ioia, d'Idea Design. L'heure est au dépoussiérage!

Ne surchargez pas le décor

Qu'on s'inspire des cabanes alpines, de la sobriété lumineuse des chalets scandinaves, des résidences de bord de mer ou encore des cottages anglais, on évite la surcharge d'éléments décoratifs et on veille à préserver l'âme réconfortante du chalet.

Mélangez les styles

Le style champêtre n'est plus qu'un souvenir: le chalet suit nos modes de vie et les tendances actuelles. Selon Brigitte Poitras, designer d'intérieur à Idéco.ca et animatrice de l'émission Chic Shack, on intègre de plus en plus d'éléments contemporains au décor, tels qu'un canapé modulaire ou un foyer design.

L'idée n'est pas de créer une caverne d'Ali Baba avec des objets disparates, mais de trouver le parfait contraste entre le moderne et le traditionnel. «Il n'est pas incongru d'investir dans une table neuve faite d'un bois exotique et de l'agencer à des chaises diverses trouvées au marché aux puces», donne en exemple la styliste-designer Emilie Cerretti.

Choisissez des matières naturelles

Comme antidote à la froideur hivernale, les matières naturelles, indisciplinées et invitantes s'imposent. Des coussins en gros lainage, des jetés, des tapis en osier et des carpettes à poil long... «Le bois et la pierre sont toujours incontournables, mais on les veut bruts et mats, quand ils ne sont pas repeints en blanc», ajoute la styliste-designer Emilie Cerretti.

Sortez votre panache

Les panaches, les peaux et les fourrures recyclées sont indémodables. On ose l'inattendu et on les incorpore dans les accessoires, les poufs et les assises. «Les matières naturelles et texturées donneront beaucoup de personnalité au décor», dit Emilie Cerreti.

Utilisez des tons reposants

Pour une atmosphère plus apaisante, on choisit des teintes douces et des couleurs complémentaires à la nature environnante. Les tons de grège, de taupe, de bruns profonds et d'écru conviennent à l'ambiance cocooning d'un chalet, mais le vert émeraude et le jaune citron, qu'on travaille en accent, reviennent en force au chalet.

Misez sur les détails

Pas besoin de tout changer pour rajeunir un décor terne, il suffit de traiter les éléments déjà existants. «En renouvelant les couleurs et les finis et en actualisant les tissus et les imprimés, on redonne rapidement un second souffle à des meubles et des objets démodés, comme de vieux abat-jour ou des fauteuils», suggère Brigitte Poitras.

La designer Maria Rosa Di Ioia conseille de peindre le foyer, de remplacer les cadrages de portes ou de repeindre une pièce. «Les rayures verticales sur les murs donneront une impression de grandeur», ajoute la designer. Pour un résultat plus design et un impact réussi, on choisit les gros motifs.

N'oubliez pas le bois

Côté mobilier, on opte pour des meubles simples aux teintes claires. On peut aussi utiliser des billots comme tables d'appoint ou tabourets, des rondins décoratifs autour du foyer, des brindilles et des branches récupérées pour habiller un lustre.

Rangement futé

D'un point de vue pratico-pratique, «on pense à dégager le sol et éliminer le superflu afin de donner une illusion de grandeur et de reposer le regard», renchérit Emilie Cerretti. Pour ce faire, on optimise le rangement à l'aide d'un ameublement multifonctionnel ou d'étagères.

TOUT en blanc

Le blanc peut transformer radicalement un chalet rembruni en un endroit lumineux et chaleureux. Loin d'être ennuyeux et froid, le blanc met en relief les textures et allège la lourdeur d'un environnement surchargé.

«Peindre tous les murs en blanc est une excellente façon d'atténuer la présence d'un bois trop massif et d'actualiser un espace. Mais si on hésite, on peut se restreindre au plafond et garder les poutres intactes», propose la styliste-designer Emilie Cerretti.

Privilégiez la lumière

La designer d'intérieur Maria Rosa Di Ioia conseille de dégarnir les fenêtres des rideaux pour laisser entrer la clarté du jour. Dans les chalets modernes, les grandes fenestrations qui offrent une vue panoramique sur l'extérieur ont la cote.

Le soir, on crée une atmosphère réconfortante grâce à un éclairage indirect. Diriger un éclairage vers le plafond aura ainsi comme effet d'accentuer la hauteur et un spot orienté vers le plancher servira à mettre en valeur les matériaux. Poser des lampes d'appoint à même le sol permettra de renforcer le sentiment d'intimité.

On pense aussi à exploiter trois sources de lumière différentes dans chaque pièce. Par ailleurs, «on peut se permettre de contourner les règles au chalet et de laisser, par exemple, paraître le fil d'un luminaire», note Brigitte Poitras.

Enfin, pour ajouter à l'ambiance feutrée, on recourt à des lanternes, des lampes à l'huile et des chandelles

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer