Le plus beau des sapins!

Avant de choisir son sapin, il est notamment... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Avant de choisir son sapin, il est notamment recommandé de tester la fraîcheur de l'arbre.

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve

Collaboration spéciale

La Presse

Pour plusieurs d'entre nous, tradition de Noël rime avec sapin naturel. Suivez les conseils de pro de l'Association des producteurs d'arbres de Noël du Québec pour bien le choisir et le garder en bon état le plus longtemps possible, puis habillez-le d'un joli cache-pied.

Déterminer son emplacement

Mesurez l'espace et la hauteur dont vous disposez pour éviter de prendre un arbre trop gros ou trop haut, en veillant à garder de la place pour circuler autour. Au moment de choisir votre arbre, vérifiez sa taille, puis sa circonférence à l'end le plus large.

Choisir sa variété

Les sapins baumier et Fraser sont les espèces qui se conservent le mieux. Le premier a l'avantage d'être très vert et odorant, tandis que le second, d'un ton plus bleuté, garde ses aiguilles plus longtemps. Le baumier est offert en trois qualités qui justifient la différence de prix: le premium, bien fourni; le numéro 1, qui l'est un peu moins; et le numéro 2, encore moins, mais qui a tout de même fière allure.

Tester sa fraîcheur

L'arbre est frais si, en serrant et en tirant une branche entre vos doigts, un maximum de 10 aiguilles en tombe.

Aller chercher son sapin dans la nature peut... (Photo Thinkstock) - image 2.0

Agrandir

Aller chercher son sapin dans la nature peut être une activité familiale qui contribue à la magie de Noël.

Photo Thinkstock

Couper soi-même son arbre

Se donner une journée pour aller choisir son sapin et le couper soi-même contribue à la magie des Fêtes. Nous avons la chance de bénéficier de très beaux sapins au Canada et de centres d'autocueillette. Vous pourrez en trouver un dans votre région en consultant le site suivant.

L'entretenir et le conserver

Gardez le sapin dans un endroit frais, mais à l'abri du vent si vous ne le rentrez pas tout de suite dans la maison. Une fois à l'intérieur, coupez la base du tronc de deux centimètres, puis mettez-le sans attendre dans un pied de sapin pouvant contenir au moins quatre litres d'eau, idéalement six litres. Le sapin boit beaucoup. Il est important de vérifier chaque jour le niveau d'eau, car il ne doit jamais en manquer. Le pied de sapin est essentiel, mais plutôt disgracieux. Vous pouvez le dissimuler en l'entourant de bûches ou en vous inspirant de notre sélection de cache-pieds.




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer