La convivialité selon Lysanne Pepin

  • Dès qu'on franchit le seuil, on aperçoit le petit lit blanc perché sur la mezzanine. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Dès qu'on franchit le seuil, on aperçoit le petit lit blanc perché sur la mezzanine.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 1 / 7
  • Une grande chambre d'invités aux tons de bois et blanc. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Une grande chambre d'invités aux tons de bois et blanc.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 2 / 7
  • La bibliothèque en pin a été dessinée par Lysanne Pepin. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    La bibliothèque en pin a été dessinée par Lysanne Pepin.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 3 / 7
  • Dans la cuisine, les indications pratiques sont écrites à la craie sur le tableau noir. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Dans la cuisine, les indications pratiques sont écrites à la craie sur le tableau noir.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 4 / 7
  • Un salon douillet rempli de sofas confortables (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Un salon douillet rempli de sofas confortables

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 5 / 7
  • L'affiche posée au-dessus du bain est de WYNIL (Wall You Need Is Love), entreprise qui appartient au frère de Lysanne, Patrick Pepin. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    L'affiche posée au-dessus du bain est de WYNIL (Wall You Need Is Love), entreprise qui appartient au frère de Lysanne, Patrick Pepin.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 6 / 7
  • À l'avant du cabanon, les grands panneaux de verre et d'acier s'ouvrent complètement sur l'extérieur. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    À l'avant du cabanon, les grands panneaux de verre et d'acier s'ouvrent complètement sur l'extérieur.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Rien n'est absolument parfait au chalet de Lysanne Pepin, et c'est ce qui fait son charme. Celle qui tient deux commerces - vêtements et accessoires de maison - sous le nom d'Espace Pepin dans le Vieux-Montréal nous a ouvert les portes des différentes pièces de son chalet. Visite de ces lieux sans prétention où plus on est de fous, plus on se relaxe.

Dormir dans les nuages

Dès qu'on franchit le seuil, on aperçoit le petit lit blanc perché sur la mezzanine. Cette «chambre» est située dans une partie agrandie du chalet, que Lysanne Pepin a fait construire après son acquisition, il y a 12 ans. La petite lucarne a été récupérée d'une autre pièce de la maison d'origine. Quant au banc, elle l'a trouvé dans une petite église des Cantons-de-l'Est.

Chambre zen

Cette grande chambre d'invités aux tons de bois et blanc est aussi située dans l'agrandissement. Le chalet est parfois loué pour des retraites de yoga et cette pièce est idéale pour ce type de rassemblement, grâce à ses dimensions généreuses et à ses tatamis posés au sol. Le lit se lève contre le mur au besoin.

Bibliothèque organique

La grande bibliothèque en pin, dessinée par la propriétaire elle-même, sépare efficacement la salle à manger des escaliers menant à l'étage et au sous-sol. La structure est rythmée par des piles de livres, de revues et d'accessoires.

Lumière sur la cuisine

La cuisine lumineuse et fonctionnelle peut accommoder les nombreux invités qui se trouvent souvent au chalet. D'ailleurs, les indications pratiques sont écrites à la craie sur le tableau noir, et elles y restent en permanence!

Au chaud dans le salon

Le salon, chauffé par un poêle à combustion lente, est rempli de sofas confortables. Ce modèle - qu'on peut trouver à la boutique Maison - est modulaire, et a aussi été dessiné par Lysanne Pepin en collaboration avec le designer Perez. Question pratique, les petites tables sont faites de bois, pour pouvoir les apporter dehors. «Tout est amovible ici», souligne Lysanne Pepin.

Du bois dans la salle de bains

La salle de bains est chaleureuse avec ses tons de bois. L'affiche posée au-dessus du bain est de WYNIL (Wall You Need Is Love), entreprise qui appartient au frère de la propriétaire, Patrick Pepin. Des rangements ont également été improvisés dans des caisses de vin.

Un chalet et son cabanon

Nouveauté cette année, Lysanne Pepin a fait construire un cabanon sur le terrain, face au lac Libby. À l'avant du cabanon, les grands panneaux de verre et d'acier s'ouvrent complètement sur l'extérieur. La structure n'est pas chauffée, mais en attendant les beaux jours, on peut déguster un thé brûlant bien emmitouflé dans une couverture aux tons de bleu, de rose ou de vert menthe.




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer