Intérieur ludique

  • La petite famille de Sabrina Hammoum vit dans le Mile End, dans une ancienne usine transformée en condos. (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    La petite famille de Sabrina Hammoum vit dans le Mile End, dans une ancienne usine transformée en condos.

    Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 1 / 5
  • Le décor mêle la simplicité des univers contemporains à des designs enfantins originaux. (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Le décor mêle la simplicité des univers contemporains à des designs enfantins originaux.

    Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 2 / 5
  • Pour éviter de s'encombrer d'objets, Sabrina Hammoum choisit sa déco avec beaucoup de retenue. (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Pour éviter de s'encombrer d'objets, Sabrina Hammoum choisit sa déco avec beaucoup de retenue.

    Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 3 / 5
  • Inspirée par le monde fantaisiste des tout-petis, Sabrina Hammoum a céré une déco ludique et moderne. (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Inspirée par le monde fantaisiste des tout-petis, Sabrina Hammoum a céré une déco ludique et moderne.

    Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 4 / 5
  • Les 1750 pi<sup>2 </sup>au cachet industriel comprennent deux chambres dont celle d'Edgar. (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Les 1750 piau cachet industriel comprennent deux chambres dont celle d'Edgar.

    Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 5 / 5
Claudia Guerra

Collaboration spéciale

La Presse

Un pouf pour jouer, un piètement de chaise un peu rigolo, des accessoires au charme naïf... les références pop et enfantines apportent une belle énergie au décor épuré de cet appartement de Montréal. Qui a dit que la décoration enfantine devait être réservée aux chambres d'enfants?

Inspirée par les univers contemporains pour les tout-petits, Sabrina Hammoum a conçu pour sa petite famille un intérieur minimaliste à la blancheur ponctuée. Avec l'arrivée d'Edgar, Sabrina Hammoum et son conjoint avaient besoin d'un domicile plus grand, d'un quartier moins touristique, surtout plus familial. Ils ont quitté un superbe appartement du Vieux-Montréal avec vue sur le fleuve pour s'établir dans le Mile End, dans une ancienne usine transformée en condos, avec cette fois vue sur le jardin communautaire.

À aire ouverte - les 1750 pieds carrés au cachet industriel comprennent deux chambres, des plafonds très hauts et une fenestration généreuse -, le nouveau cocon familial est contemporain, agréable, aéré, avec un penchant pour le design et les accessoires originaux qui rappelle les intérieurs scandinaves. «C'est blanc, mais ce n'est pas un endroit immaculé. C'est coloré et vivant», dit la propriétaire, Sabrina Hammoum, réalisatrice télé et fondatrice du blogue Les Loupiots, consacré à l'univers des enfants.

Esprit régressif et clin d'oeil pop

En effet, inspirée par le monde fantaisiste des tout-petits, la blogueuse n'a pas hésité à en piquer quelques idées pour réveiller son décor monochrome: exposer des têtes d'animaux en papier mâché sur les murs de la salle à manger ou encore deux affiches géantes du plus célèbre des éléphants de la littérature jeunesse, le roi Babar. «Les images ont été réalisées par une amie illustratrice, Pascaline Floch. Elle a vectorisé les dessins pour les imprimer en grand format. L'encadreur était très étonné d'apprendre qu'ils n'étaient pas destinés à une chambre d'enfant!»

En fait, l'esprit ludique se manifeste un peu partout dans l'appartement de différentes façons, car avec son souci du détail, la jeune maman a réussi à évoquer son intérêt pour l'esthétique de l'enfance sans compromettre le monde des adultes, en choisissant, par exemple, des fauteuils pivotants qui peuvent servir de tourniquet et des poufs en forme de galets, de véritables jouets. «Edgar passe son temps à sauter dessus et parfois on s'amuse à se les lancer! Autrement, il se couche dessus pour boire son biberon, regarder un livre...», raconte la propriétaire.

La touche pop se décline elle aussi subtilement. Au salon, où l'ambiance «chalet contemporain» se veut plus reposante avec ses tons neutres et son tapis à poils longs, on la rencontre dans des affiches du Musée d'art moderne de Stockholm: une citation d'Andy Warhol dénichée sur eBay, une illustration moderne de Mickey, la souris de Disney. «Elle s'appelle Minimalist Mickey. Elle a été imprimée à 200 exemplaires seulement.»

L'art de la déco minimale

C'est que, ne voulant pas s'encombrer d'objets, la jeune maman s'est donné pour défi de rehausser l'ambiance avec retenue. «Je vais peut-être ajouter un bahut ancien à la salle à manger pour équilibrer le style très moderne, mais ça prend plus de temps à trouver.» Quitte à attendre des mois pour le coup de coeur, car ce n'est finalement pas si facile d'adopter chez soi un style minimaliste sans tomber dans le monotone. Les solutions pour insuffler un peu de vitalité? Allier fonction et matières nobles à un design épuré aux formes rondes et généreuses, mais distinctif et chaleureux.

De plus, motivée par l'envie d'avoir un mobilier durable et amoureuse des belles choses, Sabrina Hammoum a osé, même avec un poupon, investir dans des pièces maîtresses de caractère, signées Ligne Roset, Philippe Starck, Muuto, Cinna... «On ne voulait pas se priver d'avoir une décoration qui nous plaît parce qu'on a un enfant! Disons qu'on lave soigneusement les mains d'Edgar quand il a fini de manger, question qu'il ne salisse pas les ottomanes gris pâle!» Autre astuce: opter pour la simplicité dans l'aménagement, notamment entre la salle à manger et le salon, qui s'est avéré plus difficile à imaginer. Pour habiller cet espace, la propriétaire a installé un tapis coloré à motif, et avec deux chaises et un petit rangement pour les jouets, voilà de quoi créer une aire de jeu sans entraver la circulation ni la luminosité, un atout de taille dans cet appartement au cachet industriel.

Des idées à piquer

Des chaises amusantes

Désireux d'intégrer au décor des pièces de design originales, les propriétaires ont eu un coup de coeur pour «les formes rigolotes» de ces chaises empilables. De l'éditeur américain Emeco, les assises Broom font appel à l'écoconception (elles sont réalisées en matières recyclées) et au talent de Philippe Starck.

Têtes d'animaux

Clin d'oeil discret et amusant à la savane africaine et à la taxidermie, avec ces petites têtes de rhinocéros, de zèbre et de chèvre. «Elles ont été faites en collaboration avec un OBNL en Haïti et confectionnées à la main à partir de vieux livres.»

Une table qui sert de bureau

Lignes simples pour respecter la thématique minimaliste, mais en bois, pour donner un peu de chaleur à l'ensemble, le mobilier est juste assez grand pour s'imposer. Comme le couple ne prévoyait pas d'aménager un bureau, il a opté pour une large table qui sert à l'occasion de surface de travail.

Une chaise évolutive

Le petit Edgar n'est pas en reste dans ce décor qui lui laisse toute la place pour courir et s'amuser. «On lui a donné une chaise Stokke, qui est une chaise évolutive. Il pourra la garder plus tard et l'utiliser dans sa chambre pour son bureau», dit Sabrina Hammoum.

Afficher ses couleurs

À la fois coloré et neutre,le style tout en contrastes n'est pas si loin des looks neutres et scandinaves. Pour donner du relief, on a choisi des accessoires aux teintes franches et à la touche ludique, comme des suspensions flashy et des affiches décalées.

Carnet d'adresses

Des adresses à découvrir afin de dénicher des accessoires ludiques pour égayer son décor.

Ma petite maison

Ces charmantes structures en contreplaqué de merisier russe sont faites à la main à Montréal par la jeune entreprise Ma petite maison. Elles sont offertes en plusieurs dimensions et modèles, et à la manière des intérieurs scandinaves, elles peuvent servir de tablette pour encadrer nos objets préférés, d'étagère pour le rangement et, pourquoi pas, de maison de poupée!

mapetitemaison.ca

Comme des enfants

Installée depuis quelques mois avenue Bernard à Montréal, la boutique Comme des enfants se consacre entièrement au monde des 3 à 10 ans. On y trouve des vêtements, mais aussi des jolis accessoires et jouets signés par des marques indépendantes de Montréal et d'ailleurs.

122, avenue Bernard Ouest, Montréal

commedesenfants.com

GALERIE CO

Rendez-vous de l'écodesign global, la boutique-galerie CO de Sarah Richardson regorge de créations pour la maison à la fois originales, joyeuses et souvent décalées à souhait.

5235, boulevard Saint-Laurent, Montréal

galerie-co.com

The Modern Shop

La version web de cette boutique d'Ottawa propose une belle sélection de mobilier et luminaires design de marques de renom telles que Georg Jensen et Moooi. Bien sûr, on y trouve du design inspirant et polyvalent pour les tout-petits...

themodernshop.ca

AREAWARE

Produire des objets de tous les jours ludiques, colorés, émotionnels, voilà la mission de cet éditeur de Brooklyn, qui s'active aussi à faire la promotion de jeunes talents du design.

areaware.com

Poketo

La boutique en ligne de cette adresse californienne spécialisée dans «l'art du quotidien» met l'eau à la bouche avec des accessoires offerts en série limitée. Comme pour les jouets, ces produits uniques de designers affichent toujours un look des plus rafraîchissants.

poketo.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer