Alerte maximale aux Açores: l'ouragan Alex arrive

La tempête tropicale Alex s'était transformée jeudi en ouragan, ce... (PHOTO NASA/AP)

Agrandir

La tempête tropicale Alex s'était transformée jeudi en ouragan, ce qui ne s'était pas produit à cette période de l'année depuis près de 80 ans, selon l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

PHOTO NASA/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LISBONNE

L'ouragan Alex, phénomène météo exceptionnel en janvier dans l'Atlantique, arrivait vendredi en milieu de journée sur l'archipel portugais des Açores, où les écoles et les services publics avaient été fermés sur plusieurs îles, selon l'Institut météorologique portugais (IPMA).

Les îles du centre et de l'est de l'archipel, situées sur le passage de l'ouragan, étaient placées en vigilance rouge depuis jeudi, la plus élevée, et la compagnie aérienne régionale SATA, a reporté une trentaine de vols, clouant au sol plus de 700 passagers.

Dans un communiqué publié vendredi matin, l'IPMA prévoyait des rafales de vent jusqu'à 160 km/h sur les îles du centre et des creux pouvant atteindre 18 mètres en mer.

Vers 11 h 30 GMT (6 h 30 à Montréal), l'ouragan se dirigeait plein nord à 40 km/h en direction de l'île de Terceira, distante de 100 km, et passait à 90 km à l'ouest de Sao Miguel. Ces deux îles sont les plus peuplées de l'archipel et comptent à elles deux près de 200 000 habitants.

«Des petits éboulements et des débordements de cours d'eau» ont été d'ores et déjà signalés sur plusieurs îles, mais ce sont «des incidents mineurs déjà résolus», a indiqué le président du gouvernement régional Vasco Cordeiro.

La tempête tropicale Alex s'était transformée jeudi en ouragan, ce qui ne s'était pas produit à cette période de l'année depuis près de 80 ans, selon l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Selon les météorologues de la NOAA, il faut remonter à 1938 pour retrouver trace d'un ouragan se formant dans le courant du mois de janvier. La saison des ouragans dans l'Atlantique court habituellement de mai à novembre.

Des intempéries qui avaient frappé les Açores mi-décembre avaient fait un mort et trois blessés légers.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer