Dix Nobel au Québec

Mathieu Perreault
La Presse

Dix personnes ayant étudié ou enseigné dans des universités québécoises ont gagné le prix Nobel. De ce nombre, l'Université McGill a la part du lion, avec huit lauréats, alors que l'Université de Montréal en a un et que l'Université de Sherbrooke et l'UQAM s'en partagent un autre.

McGill a ajouté deux noms à sa récolte cette année. L'un des trois lauréats du Nobel de médecine, Jack Szostak, y a fait son baccalauréat en biologie. L'un des trois lauréats du Nobel de physique, Willard Boyle, y a fait ses baccalauréat, maîtrise et doctorat.

 

Des trois Nobel qui ont enseigné à Montréal, deux étaient à McGill - Ernest Rutherfrord (chimie, 1908) et Frederick Soddy (chimie, 1921) - et l'un à l'UQAM - René Laprise, Nobel de la paix en 2007 à titre de membre du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat. M. Laprise a fait son baccalauréat en physique à l'Université de Sherbrooke et enseigne à l'UQAM.

Seuls 10 Canadiens ont reçu un Nobel alors qu'ils enseignaient dans une université canadienne et aucun n'est lié au Québec.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer