Dix Nobel au Québec

Dix personnes ayant étudié ou enseigné dans des universités québécoises ont gagné le prix Nobel. De ce nombre, l'Université McGill a la part du lion, avec huit lauréats, alors que l'Université de Montréal en a un et que l'Université de Sherbrooke et l'UQAM s'en partagent un autre.

McGill a ajouté deux noms à sa récolte cette année. L'un des trois lauréats du Nobel de médecine, Jack Szostak, y a fait son baccalauréat en biologie. L'un des trois lauréats du Nobel de physique, Willard Boyle, y a fait ses baccalauréat, maîtrise et doctorat.

 

Des trois Nobel qui ont enseigné à Montréal, deux étaient à McGill - Ernest Rutherfrord (chimie, 1908) et Frederick Soddy (chimie, 1921) - et l'un à l'UQAM - René Laprise, Nobel de la paix en 2007 à titre de membre du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat. M. Laprise a fait son baccalauréat en physique à l'Université de Sherbrooke et enseigne à l'UQAM.

Seuls 10 Canadiens ont reçu un Nobel alors qu'ils enseignaient dans une université canadienne et aucun n'est lié au Québec.

 




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer