L'EI menace Washington

L'homme livrant le message au nom du groupe... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

L'homme livrant le message au nom du groupe État islamique (EI) est identifié comme «Al Ghareeb l'Algérien».

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Les pays menant des frappes militaires en Syrie seront ciblés par des attentats similaires à ceux perpétrés en France vendredi dernier, menace le groupe État islamique dans une nouvelle vidéo. Les menaces ciblent tout particulièrement Washington et l'Europe.

La vidéo présente des images des attaques de Paris et dénonce la «croisade» des pays occidentaux. «Nous disons aux États qui prennent part dans cette croisade que, par la volonté de Dieu, vous vivrez un jour, si Dieu le veut, comme l'a vécu la France, tout comme nous avons frappé la France en son coeur qu'est Paris. Ensuite, nous jurons que nous allons frapper les États-Unis en son coeur à Washington», menace un homme en tenue de camouflage et coiffé d'un turban.



L'homme livrant le message au nom du groupe État islamique (EI) est identifié comme «Al Ghareeb l'Algérien». La vidéo, dont l'authenticité n'a pu être établie, aurait été produite par des combattants de l'État islamique situés dans le nord de l'Irak.

«Je dis aux pays européens que nous venons, nous venons avec des pièges et des explosifs, des ceintures explosives et des fusils silencieux et vous ne pourrez nous arrêter parce que nous sommes plus forts aujourd'hui que nous ne l'avons jamais été», poursuit Al Ghareeb.

Un autre homme, présenté comme «Al Karrar l'Irakien», interpelle directement le président François Hollande. «Nous avons décidé de négocier avec vous dans les tranchées et pas dans les hôtels.»

D'autres opérations à prévoir, croit la CIA

Le groupe État islamique a probablement d'autres opérations semblables aux attaques de Paris en préparation, a par ailleurs estimé lundi à Washington le directeur de la CIA John Brennan.«Je pense que ce n'est pas la seule opération que le groupe État islamique» a en préparation, «je ne considère certainement pas» ces attaques comme «un évènement isolé», a dit le chef de l'agence américaine du renseignement, devant un cercle de réflexion à Washington.

Le groupe EI «ne se contente pas de limiter ses activités meurtrières en Irak et en Syrie, et à mettre en place des franchises locales au Moyen-Orient, en Asie du Sud-est et en Afrique, mais il a mis en place un programme d'opérations extérieures qu'il applique maintenant avec des effets meurtriers», a déclaré M. Brennan.

«Les services de sécurité et de renseignement en ce moment même travaillent d'arrache-pied pour voir ce qu'ils peuvent faire de plus pour le mettre au jour», a-t-il dit.

L'Europe doit se préparer à de nouveaux attentats

La France et l'Europe doivent se préparer à de nouveaux attentats, a affirmé lundi le premier ministre français Manuel Valls, en indiquant que plus de 150 perquisitions avaient été menées sur le sol français dans les milieux islamistes depuis les attentats de Paris, qui ont fait 129 morts.

Le premier ministre britannique, David Cameron, a jugé lundi que les attaques perpétrées vendredi à Paris «auraient pu avoir lieu» au Royaume-Uni, sept attentats ayant été évités au cours des «six derniers mois» dans le pays.

Cinq des kamikazes qui ont mené les attaques de Paris ont été identifiés. Dix de leurs proches sont en garde à vue et des opérations de police de grande ampleur sont menées en France et en Belgique.

-Avec Reuters et l'Agence France-Presse

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer