Ottawa ferme son ambassade à Bruxelles

Dimanche soir, à Bruxelles, une vaste opération anti-terroriste... (PHOTO AFP)

Agrandir

Dimanche soir, à Bruxelles, une vaste opération anti-terroriste a mené à l'arrestation de 16 personnes.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attaques à Paris
Attaques à Paris

Notre dossier spécial sur les attentats du 13 novembre à Paris. »

L'ambassade du Canada en Belgique, située dans une Bruxelles paralysée par une alerte terroriste, demeurera fermée «jusqu'à avis contraire», vient d'annoncer le ministère canadien des Affaires étrangères.

Le personnel diplomatique en place «n'offrira que des services consulaires d'urgence», indique le gouvernement.

Cette mesure d'exception est parfois prise dans des pays instables, mais virtuellement jamais en Europe. 

Le Ministère a indiqué en soirée qu'il ne parlait pas publiquement sur «les spécificités de précaution de sécurité de [ses] missions».

Les Affaires étrangères ont aussi demandé aux ressortissants canadiens en Belgique de faire «preuve d'une grande prudence», en raison «de la menace terroriste présentement élevée».

«Le 21 novembre 2015, le gouvernement belge a haussé le niveau d'alerte de la région de Bruxelles à 4. Les autorités belges recommandent d'éviter les lieux de grande concentration de personnes dans la région de Bruxelles, y compris les concerts, les grands évènements, les gares et les aéroports, les transports publics et les zones commerciales», rappelle Ottawa dans ses avis aux voyageurs. «Exercez une prudence et une vigilance constante.»

Le premier ministre belge Charles Michel a annoncé plus tôt aujourd'hui le maintien de l'état d'alerte maximal pour la journée de lundi. Ce soir, à Bruxelles, une vaste opération anti-terroriste a mené à l'arrestation de 16 personnes.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer