La Ville de Montréal interdit le chauffage au bois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sophie Raffin
La Presse

(Montréal) Après plusieurs mois d'étude et trois jours de consultations publiques, le comité exécutif de la Ville de Montréal a donné son aval au projet d'interdire l'installation des appareils de chauffage au bois à l'intérieur d'une construction résidentielle neuve ou rénovée.

Les Montréalais devront maintenant se tourner vers d'autres solutions pour se chauffer, comme le gaz naturel, l'électricité ou les appareils à granules, qui sont toujours autorisés. Les citoyens possédant déjà un poêle à bois ne sont pas concernés par cette mesure.

Avec 50 000 appareils sur le territoire de la ville, le chauffage au bois représente la principale source d'émission de particules fines responsables de maladies respiratoires et de la formation du smog hivernal.

Le conseil municipal aura à entériner cette décision lors de la séance du 27 avril prochain. Montréal sera alors la première ville nord-américaine à adopter une réglementation aussi sévère sur ce sujet.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer