Une baleine à bosse s'installe à Manhattan

Selon le New York Times, les experts affirment voir... (AP)

Agrandir

Selon le New York Times, les experts affirment voir un nombre croissant de baleines à bosse dans la région de New York depuis quelques années, où elles trouvent de la nourriture sans avoir à se rendre jusque dans les eaux du Massachusetts ou du Maine plus au nord.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Simard
André Simard
La Presse

On ne s'attendrait pas à ce que le fleuve Hudson aux abords de Manhattan représente un environnement de choix pour un énorme cétacé, mais une baleine à bosse s'y est bel et bien installée, selon ce que rapporte mercredi The New York Times.

Rachel Dufroff, qui habite à l'intersection de Riverside Boulevard et de la 63e Avenue, a avoué au quotidien new-yorkais qu'elle a eu de la difficulté à y croire lorsqu'elle a aperçu la baleine une première fois l'an dernier par la fenêtre de son salon qui donne sur l'Hudson.

Mais Mme Dubroff a revu l'animal à deux reprises la fin de semaine dernière, tandis que la Garde côtière américaine dit avoir reçu des douzaines d'appels depuis une semaine de gens qui affirment aussi avoir aperçu le cétacé.

Toutes les observations ont été faites à partir de Liberty Island - où est érigée la Statue de la Liberté - jusqu'au nord du George Washington Bridge.

Selon le New York Times, les experts affirment voir un nombre croissant de baleines à bosse dans la région de New York depuis quelques années, où elles trouvent de la nourriture sans avoir à se rendre jusque dans les eaux du Massachusetts ou du Maine plus au nord.

Il semble cependant rare qu'elles s'aventurent dans le fleuve Hudson, qui prend sa source dans les Adirondack, et termine sa course dans l'Atlantique après s'être faufilé entre New York et Jersey City.

Au moins une baleine à bosse semble donc apprécier les récents efforts faits pour nettoyer le fleuve Hudson, efforts qui, selon les experts, ont accru la qualité de l'eau et le nombre de poissons qui s'y trouvent.

La baleine à bosse, aussi connue sous le nom de mégaptère, atteint habituellement 13 à 14 mètres de long, pour un poids d'environ 25 tonnes.

L'article complet sur le site du New York Times

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer