Vote final du Congrès sur Keystone XL la semaine prochaine

Barack Obama pourrait utiliser son veto pour bloquer... (Photo GARY CAMERON, Archives Reuters)

Agrandir

Barack Obama pourrait utiliser son veto pour bloquer la loi autorisant l'oléoduc Keystone XL.

Photo GARY CAMERON, Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le Congrès américain adoptera définitivement la loi autorisant l'oléoduc Keystone XL entre le Canada et les États-Unis la semaine prochaine, a annoncé mardi le chef de la majorité républicaine de la Chambre des représentants.

Kevin McCarthy a annoncé que la Chambre, dominée par les républicains, adopterait en dernière lecture le texte légèrement amendé par le Sénat jeudi dernier.

Le président Barack Obama pourra ensuite mettre sa menace à exécution et opposer son veto à la loi. Le veto ne pourra être surmonté qu'avec de nouveaux votes dans chaque chambre, mais à la majorité des deux tiers, un seuil très élevé qui requerrait le concours improbable de nombreux démocrates.

Le projet transfrontalier, plus de six ans après la première demande de permis de construire, est devenu une pomme de discorde entre républicains et démocrates. Les premiers vantent ses retombées économiques potentielles, tandis que démocrates et écologistes s'inquiètent des risques pour l'environnement.

Le président américain n'a pas dévoilé s'il était favorable à la délivrance du permis de construire, mais s'oppose à la loi du Congrès car il souhaite conserver le pouvoir de décision.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer