Harcèlement de Sandra Bullock: un homme plaide non coupable

Sandra Bullock... (Photo: archives AP)

Agrandir

Sandra Bullock

Photo: archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Los Angeles

Un homme arrêté à l'intérieur du domicile de Sandra Bullock a plaidé non coupable à une accusation de harcèlement.

Joshua Corbett a déposé son plaidoyer mercredi, à Los Angeles. Il s'agissait de sa première présence en cour depuis qu'un juge a déterminé, le mois dernier, qu'il était apte à subir son procès.

L'homme de 39 ans avait été arrêté dans la résidence de Sandra Bullock en juin 2014. La vedette de Gravity avait été forcée de se cacher dans une garde-robe et avait passé 15 minutes au téléphone avec un agent du 911 pendant qu'il envoyait des policiers chez elle.

Les autorités ont par la suite trouvé des armes illégales, incluant des mitrailleuses, au domicile de Corbett. Il ne transportait cependant aucune arme lorsqu'il a été arrêté chez Sandra Bullock.

Un juge a fixé la date de son procès au 6 juillet.

Corbett a subi une batterie d'examens médicaux pour évaluer son état psychiatrique depuis qu'il est en détention.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer