Coupés au montage!

L'annonce de la suppression du personnage qu'avait joué Jessica Chastain dans... (Photo fournie par Universal Pictures)

Agrandir

Photo fournie par Universal Pictures

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'annonce de la suppression du personnage qu'avait joué Jessica Chastain dans The Death and Life  of John F. Donovan, le premier film en anglais de Xavier Dolan, a suscité beaucoup d'émoi dans  les réseaux sociaux, cette semaine. Or, cette pratique n'est pas inusitée. Plusieurs vedettes ont subi le même sort que l'actrice au fil de l'histoire du cinéma: Harrison Ford, Kevin Costner, Sean Penn et Adrien Brody, notamment, font partie de ce club.

Harrison Ford - E.T. the Extra-TerrestrialVous croyez que tourner sous la direction d'un cinéaste avec qui vous avez déjà obtenu du succès vous assure d'une place dans un film? En plus, votre amoureuse (Melissa Matheson) a écrit le scénario? C'est dans la poche, non? Détrompez-vous. Steven Spielberg a en effet retiré d'E.T. le personnage de professeur incarné par Harrison Ford, le temps d'une participation, même si les deux complices avaient tourné ensemble Raiders of the Lost Ark l'année précédente.

Kevin Costner - The Big ChillKevin Costner aurait sans doute pu être révélé grâce à ce film phare des années 80. Le destin - et les ciseaux de Lawrence Kasdan - en a décidé autrement. Son personnage, Alex, devait être vu dans des flash-back, mais ceux-ci ont finalement tous été supprimés. La scène où l'on habille le cadavre au tout début met toutefois le vrai Costner en «vedette». Kasdan lui donnera un rôle important dans Silverado deux ans plus tard, mais l'acteur devra attendre 1987 avant d'être consacré, grâce à The Untouchables et No Way Out.

Life of Pi... (Photo fournie par 20th Century Fox) - image 2.0

Agrandir

Life of Pi

Photo fournie par 20th Century Fox

Tobey Maguire - Life of PiTobey Maguire a tourné les scènes où l'on voit l'écrivain interviewer Pi plus vieux. Ang Lee, avec qui l'acteur avait déjà travaillé à l'époque de The Ice Storm, a toutefois choisi de supprimer sa participation parce qu'il estimait le rôle trop mince pour Maguire, et aussi parce qu'il craignait que la notoriété de l'interprète de Spider-Man ne devienne une trop grande distraction pour le spectateur.

Adrien Brody - The Thin Red LinePersonne n'a coupé autant de vedettes au montage de ses films que Terrence Malick. Pendant tout le tournage de The Thin Red Line, l'histoire était construite autour du personnage qu'interprète Adrien Brody, mais le cinéaste a décidé, à l'étape du montage, qu'il préférait finalement se concentrer sur le personnage que campe Jim Caviezel. Le rôle de Brody est pratiquement réduit à une participation. L'acteur n'avait pas été prévenu et il a découvert le film - où il n'apparaît presque plus - le soir de l'avant-première... Gary Oldman, Viggo Mortensen, Martin Sheen et Mickey Rourke ont carrément été écartés du montage final.

To the Wonder... (Photo fournie par VVS Films) - image 3.0

Agrandir

To the Wonder

Photo fournie par VVS Films

Rachel Weisz - To the Wonder

Rachel Weisz était ravie de travailler sous la direction de Terrence Malick, un cinéaste qui a la réputation de beaucoup tourner, d'assembler un premier montage qui dure plusieurs heures et de sacrifier ensuite des personnages. Peu avant la première de To the Wonder, l'actrice a déclaré que son personnage semblait avoir disparu. «J'aurai eu le plaisir de travailler avec lui, mais je n'aurai jamais le plaisir de voir mon travail!»

Sean Penn - The Tree of LifeSean Penn n'a pas été coupé du montage final de The Tree of Life, mais son rôle a été passablement réduit. Dans une interview publiée par le Figaro Magazine à l'époque, l'acteur avait déclaré ceci: «Je n'ai pas du tout retrouvé à l'écran l'émotion du scénario, qui est le plus magnifique que j'aie jamais lu. [...] Franchement, je cherche encore à comprendre ce que je suis venu faire là-dedans et ce que j'ai bien pu apporter dans ce contexte! D'ailleurs, Terry lui-même n'est jamais parvenu à me l'expliquer clairement.»

Christian Bale - Song to SongTerrence Malick a tourné Song to Song dans la foulée de Knight of Cups, film dont Christian Bale est l'une des têtes d'affiche. L'acteur s'attendait à retrouver un rôle aussi important dans le nouveau film, mais le cinéaste l'a invité pour seulement trois ou quatre jours de tournage. Son personnage étant plutôt similaire à celui que tient Michael Fassbender, Christian Bale n'a pas survécu à l'étape du montage, pas plus que Benicio del Toro...




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer