Anton Yelchin était impliqué dans plusieurs projets

Anton Yelchin à la projection de Burying the... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Anton Yelchin à la projection de Burying the Ex en juin 2015.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lindsey Bahr
Associated Press
Los Angeles

Le décès du jeune acteur Anton Yelchin a mis un terme à une carrière florissante alors qu'il était impliqué dans plusieurs projets qui seront lancés en son absence.

L'artiste de 27 ans a pu reprendre son rôle de Pavel Chekov dans le troisième film de la série revisitée Star Trek, qui apparaîtra sur les écrans de cinéma en juillet prochain, mais il avait participé à au moins cinq autres projets inachevés.

Yelchin est en vedette dans Porto, un film romantique campé dans la célèbre ville du Portugal, que le réalisateur Gabe Klinger espère présenter cet automne.

La série animée Trollhunters, créée par le cinéaste Guillermo del Toro, devrait être lancée sur Netflix en décembre. Le projet - présenté comme une comédie audacieuse - a été visionné en avant-première la semaine dernière en France. Yelchin prête sa voix au personnage principal de la série, Jim, qui découvre des trolls en guerre vivant sous sa communauté.

L'acteur avait également complété le tournage de plusieurs longs métrages indépendants, dont le drame de science-fiction Rememory, de Mark Palansky; le drame familial We Don't Belong Here, de Peer Pedersen; et le suspense Thoroughbred, de Cory Finley.

Le véhicule utilitaire sport qui a tué l'acteur dans son entrée de maison avait fait l'objet d'un rappel par le constructeur parce que les leviers de vitesse étaient défectueux et qu'ils avaient tendance à faire bouger la voiture inopinément.

Le Jeep Grand Cherokee 2015 a coincé l'homme contre la colonne de sa boîte aux lettres et une barrière de sécurité de la résidence, selon la police de Los Angeles.

Anton Yelchin, dont la famille d'origine russe s'est établie aux États-Unis alors qu'il avait six mois, a commencé sa carrière lorsqu'il était enfant.

Son talent a été remarqué notamment dans les films Alpha Dog, de Nick Cassavetes et Like Crazy, de Drake Doremus.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer