Le temps des Fêtes au grand écran

De la neige pour Noël... (PHOTO FOURNIE PAR NIAGARA FILMS)

Agrandir

De la neige pour Noël

PHOTO FOURNIE PAR NIAGARA FILMS

Même si les carrières de films comme Spectre, La guerre des tuques 3D et autres Hunger Games se poursuivront pendant un bon moment encore, beaucoup de nouvelles productions se disputeront les faveurs du public au cours du prochain mois. Survol en trois volets.

À VOIR EN FAMILLE

Le dernier mois de l'année est particulièrement propice aux séances de cinéma en famille. Voici quatre films que les grands pourront aller voir en compagnie des petits, et un cinquième que les petits voudront aller voir en compagnie des grands.

> De la neige pour Noël

Film d'animation réalisé par Rasmus A. Sivertsen.

Voix françaises: Pascal Racan, Philippe Allard, Michel Hinderyckx.

11 décembre.

La fabrication d'un canon à neige ultrapuissant provoque un certain émoi auprès des habitants de Pinchcliffe.

Venu de Norvège, ce film d'animation «image par image» est une adaptation d'un livre écrit en 2008 par Harald Sommerin Simmonaes, inspiré des personnages et de l'univers de Kjell Aukrust. Le célèbre illustrateur norvégien, mort en 2002, avait déjà vu quelques-uns de ses personnages évoluer dans Grand Prix, un dessin animé produit en 1975 qui, dans son pays d'origine, a connu un immense succès.

Daddy's Home... (PHOTO FOURNIE PAR PARAMOUNT PICTURES) - image 2.0

Agrandir

Daddy's Home

PHOTO FOURNIE PAR PARAMOUNT PICTURES

> Daddy's Home (Le retour de papa)

Comédie réalisée par Sean Anders.

Avec Will Ferrell, Mark Wahlberg, Linda Cardellini, Thomas Haden Church.

25 décembre.

La situation d'un homme ayant la volonté d'être le meilleur beau-père du monde pour les enfants de sa conjointe se complique quand leur père arrive dans le décor.

Pour l'une de ses rares apparitions dans un film destiné à toute la famille, Mark Wahlberg fait équipe avec Will Ferrell, un acteur dont l'humour peut être assez délirant. Sean Anders (Sex Drive, Horrible Bosses 2) signe la réalisation de cette comédie dont l'une des séquences, tournée à la mi-temps d'une vraie partie de basketball entre les Lakers de Los Angeles et les Pelicans de La Nouvelle-Orléans, a déjà circulé beaucoup sur les réseaux sociaux.

The Prophet... (PHOTO FOURNIE PAR PROPHET SCREEN PARTNERS) - image 3.0

Agrandir

The Prophet

PHOTO FOURNIE PAR PROPHET SCREEN PARTNERS

> The Prophet

Film d'animation conçu par Roger Allers.

Avec les voix de Liam Neeson, Salma Hayek, John Krasinski.

25 décembre.

Dans une île fictive, une amitié naît entre une fillette et un poète prisonnier politique.

Pas moins d'une dizaine de réalisateurs sont crédités au générique de ce film d'animation, inspiré du livre écrit par le poète libanais Khalil Gibran. Depuis sa publication en 1923, le bouquin s'est écoulé à plus de 100 millions d'exemplaires. Salma Hayek, aussi productrice du film, affirme avoir voulu offrir quelque chose qui se distingue des films d'animation contemporains en laissant au spectateur un espace poétique dans lequel il peut entrer. «Chacun peut ainsi prendre ce dont il a besoin et avoir un moment avec lui-même, dit-elle. Même les enfants.»

Alvin and the Chipmunks: The Road Chip... (PHOTO FOURNIE PAR 20TH CENTURY FOX) - image 4.0

Agrandir

Alvin and the Chipmunks: The Road Chip

PHOTO FOURNIE PAR 20TH CENTURY FOX

> Alvin and the Chipmunks: The Road Chip (Alvin et les Chipmunks - Sur la route!)

Film d'animation réalisé par Walt Becker.

Avec Jason Lee, Kimberly Williams-Paisley, Bella Thorne.

25 décembre.

Une série de malentendus laissent croire à Alvin, Simon et Theodore qu'ils doivent traverser l'Amérique afin de dissuader Dave de se marier.

Il s'agit du quatrième long métrage consacré aux célèbres Chipmunks. Le scénario serait inspiré d'un épisode de la série Alvin, réalisée en 1962, ainsi que d'une émission des Chipmunks produite en 1983. En guise de clin d'oeil au grand «rival» Star Wars, une affiche a été conçue avec les petits rongeurs tenant des sabres au laser. Par ailleurs, le grand tube de Bruno Mars Uptown Funk aura droit, à son tour, à sa version Chipmunks...

Star Wars: The Force Awakens... (PHOTO LUCASFILM) - image 5.0

Agrandir

Star Wars: The Force Awakens

PHOTO LUCASFILM

> Star Wars: The Force Awakens (Star Wars - Le réveil de la force)

Film de science-fiction réalisé par J.J. Abrams.

Avec Harrison Ford, Mark Hamill, Carrie Fisher, Adam Driver, Andy Serkis.

18 décembre.

Quantité de bandes-annonces, d'affiches et d'images ont minutieusement été divulguées depuis un an et pourtant, le mystère reste entier à propos de cet Épisode VII. Résultat? À plus de trois semaines de la sortie du Réveil de la force, on enregistre déjà des recettes records de plus de 50 millions de dollars, seulement en prévente! Rappelons que l'intrigue de ce nouvel épisode a lieu une trentaine d'années après la fin du Retour du Jedi, sorti il y a 31 ans. Aucunement impliqué dans la création de cette nouvelle mouture, George Lucas a cédé la place à J.J. Abrams, celui-là même qui a su relancer la franchise de Star Trek.

Carol... (PHOTO FOURNIE PAR FILMS SÉVILLE) - image 6.0

Agrandir

Carol

PHOTO FOURNIE PAR FILMS SÉVILLE

EN ROUTE VERS LES OSCARS?

De nombreuses productions pourraient déjà être retenues dans la prochaine course aux Oscars, mais il faudra aussi ajouter les titres suivants dans le moulin à rumeurs...

> Carol

Drame réalisé par Todd Haynes.

Avec Cate Blanchett, Rooney Mara, Kyle Chandler.

11 décembre

Dans les années 50, une jeune employée d'un grand magasin de Manhattan tombe sous le charme d'une cliente distinguée, prisonnière d'un mariage malheureux.

Ce drame lesbien est l'adaptation de The Price of Salt, un roman que l'écrivaine Patricia Highsmith a publié sous le pseudonyme Claire Morgan dans les années 50. En empruntant la forme d'un mélodrame classique, Todd Haynes, qui retrouve Cate Blanchett sept ans après I'm Not There, peut ainsi magnifier l'époque qu'il décrit sur le plan de la direction artistique. En résulte un drame magnifique, très maîtrisé, dans lequel brillent les deux actrices, Cate Blanchett et Rooney Mara. Cette dernière, rappelons-le, a obtenu le prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes plus tôt cette année.

Brooklyn... (PHOTO FOURNIE PAR MÉTROPOLE) - image 7.0

Agrandir

Brooklyn

PHOTO FOURNIE PAR MÉTROPOLE

> Brooklyn

Drame sentimental réalisé par John Crowley.

Avec Saoirse Ronan, Domhnall Gleeson, Michael Zegen.

18 décembre

Dans les années 50, une jeune immigrée irlandaise établie à New York remet ses choix en question à la faveur d'un drame familial.

Le roman de Colm Tóibín, duquel Nick Hornby a tiré le scénario de Brooklyn, a été désigné par l'hebdomadaire britannique The Observer comme l'un des dix meilleurs romans historiques. Les Irlandais se sont d'ailleurs rués en masse dans les salles pour aller voir cette adaptation cinématographique d'un roman très apprécié là-bas. Aucun autre film «local» n'aurait bénéficié d'une sortie importante comme celle-là jusqu'à maintenant. Réalisé par John Crowley (ClosedCircuit), Brooklyn est une coproduction entre l'Irlande, la Grande-Bretagne et le Québec (par l'entremise d'Item 7). Montréal a d'ailleurs servi de doublure pour le Brooklyn d'époque.

The Danish Girl... (PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES) - image 8.0

Agrandir

The Danish Girl

PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES

> The Danish Girl

Drame biographique réalisé par Tom Hooper.

Avec Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Amber Heard.

18 décembre

Dans les années 20, le peintre danois Einar Wegener deviendra Lili Elbe. Et sera du coup l'un des premiers individus à subir une opération pour changer de sexe.

Eddie Redmayne, lauréat de l'Oscar du meilleur acteur cette année grâce à sa performance dans The Theory of Everything, livre une fois de plus une composition de tout premier ordre, cette fois dans le rôle d'un être qui aspire à changer de sexe. Les membres de l'Académie porteront sûrement attention à cette production de qualité anglaise, d'autant plus qu'ils ont déjà attribué l'Oscar de la réalisation à Tom Hooper il y a quatre ans pour The King's Speech.

The Big Short... (PHOTO FOURNIE PAR PARAMOUNT PICTURES) - image 9.0

Agrandir

The Big Short

PHOTO FOURNIE PAR PARAMOUNT PICTURES

> The Big Short (Le casse du siècle)

Drame réalisé par Adam McKay.

Avec Christian Bale, Ryan Gosling, Steve Carell, Brad Pitt.

23 décembre

Avant l'explosion de la bulle financière, quatre outsiders de Wall Street profitent de l'aveuglement général pour faire un gros coup.

Spécialisé dans les comédies à la Anchorman, Adam McKay change complètement de registre. Il porte cette fois à l'écran un bouquin de Michael Lewis, un auteur dont les adaptations précédentes, Moneyball et The Blind Side, se sont déjà retrouvées aux Oscars. Dans ce drame qui annonce la crise financière de 2008, McKay a pu réunir devant sa caméra quatre pointures qui, selon Michael Lewis, ont toutes accepté de réduire considérablement leur cachet. Une rumeur très favorable plane sur ce film depuis sa présentation à l'American Film Institute Festival.

Youth... - image 10.0

Agrandir

Youth

> Youth

Drame réalisé par Paolo Sorrentino.

Avec Michael Caine, Harvey Keitel, Rachel Weisz, Jane Fonda.

18 décembre

Deux vieux artistes se retrouvent en vacances dans un bel hôtel dans les Alpes. L'un a complètement abandonné sa carrière de pianiste; l'autre, cinéaste, planche toujours sur un prochain scénario.

Lauréat de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère l'an dernier grâce à La grande bellezza, Paolo Sorrentino revient cette fois avec un film anglophone, porté par les performances vibrantes de Michael Caine et de Harvey Keitel. À la fois drôle et profond, ponctué de scènes oniriques parfois étonnantes, Youth est une réflexion tendre et lucide sur le temps qui passe. Ce long métrage, lancé à Cannes, comporte aussi quelques fabuleux traits de mise en scène.

Joy... (PHOTO FOURNIE PAR 20TH CENTURY FOX) - image 11.0

Agrandir

Joy

PHOTO FOURNIE PAR 20TH CENTURY FOX

> Joy

Comédie dramatique réalisée par David O. Russell.

Avec Jennifer Lawrence, Bradley Cooper, Dascha Polanco, Robert De Niro.

25 décembre.

Au début des années 90, Joy Mangano, invente le balai à vapeur Miracle Mop...

Fidèle à sa «famille», David O. Russell fait de nouveau appel à Jennifer Lawrence, Bradley Cooper et Robert De Niro, déjà croisés dans Silver Linings Playbook et American Hustle. Pour ce drame biographique, dont le cinéaste a écrit le scénario avec Annie Mumolo (la coscénariste de Bridesmaids), Jennifer Lawrence se glisse dans la peau de Joy Mangano. On prête en outre à cette femme l'invention de toutes sortes d'objets pratiques, vendus à la télé en échange de quelques paiements faciles. On peut s'attendre à ce que ce portrait, inspiré de la vie de la vedette de la chaîne Home Shopping Network, ne soit pas banal.

In the Heart of the Sea... (PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS.) - image 12.0

Agrandir

In the Heart of the Sea

PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS.

DE L'ACTION, DU RIRE ET DES LARMES

Ces productions visent principalement à provoquer des sensations fortes, à émouvoir ou à divertir les spectateurs. Mais il n'est pas dit qu'elles doivent être écartées de la course aux Oscars pour autant.

> In the Heart of the Sea (Au coeur de l'océan)

Film d'action et d'aventures réalisé par Ron Howard.

Avec Chris Hemsworth, Benjamin Walker, Cillian Murphy, Tom Holland.

11 décembre

Hiver 1820. Le baleinier Essex, originaire de Nouvelle-Angleterre, est attaqué par une créature redoutable: une baleine aux dimensions hors normes.

Dans son nouveau film, le réalisateur de Da Vinci Code et A Beautiful Mind s'intéresse à la catastrophe maritime qui a inspiré Herman Melville à écrire son légendaire Moby Dick en 1851. Le scénario, écrit par Charles Leavitt (Seventh Son), est toutefois tiré du roman à succès que Nathaniel Philbrick a publié en 2000. In the Heart of the Sea marque par ailleurs les retrouvailles entre Chris Hemsworth et Ron Howard à peine deux ans après Rush, un autre film inspiré d'une histoire vraie.

The Hateful Eight... (PHOTO FOURNIE PAR FILMS SÉVILLE) - image 13.0

Agrandir

The Hateful Eight

PHOTO FOURNIE PAR FILMS SÉVILLE

> The Hateful Eight (Les huit enragés)

Western réalisé par Quentin Tarantino.

Avec Channing Tatum, Samuel L. Jackson, Walton Goggins, Kurt Russell.

25 décembre

Après la guerre de Sécession, huit chasseurs de primes se retrouvent coincés dans un refuge au milieu des montagnes quand une tempête s'abat sur le massif.

Trois ans après Django Unchained, Quentin Tarantino propose un western pur jus dont la particularité est d'avoir été tourné en Ultra Panavision 70, un format pratiquement inutilisé depuis 50 ans. Comme les salles équipées en projecteurs 70 mm sont maintenant très rares (certaines salles seront rééquipées pour l'occasion), Tarantino travaille aussi sur une conversion numérique «la plus propre possible». Bonne nouvelle: il est maintenant confirmé que Montréal figure sur la liste des villes où le film sera offert en 70 mm.

Point Break... (PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS.) - image 14.0

Agrandir

Point Break

PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS.

> Point Break (Extrême limite)

Thriller réalisé par Ericson Core.

Avec Édgar Ramírez, Luke Bracey, Teresa Palmer, Ray Winstone.

25 décembre

Un agent du FBI, ancien champion de motocross, infiltre un groupe d'adeptes de sports extrêmes, soupçonnés d'être à l'origine de braquages spectaculaires.

Vingt-quatre ans après le film original, réalisé par Kathryn Bigelow, on nous propose une nouvelle version. Luke Bracey et Édgar Ramírez reprennent les rôles créés à l'époque par Keanu Reeves et Patrick Swayze. La réalisation de cette production de 100 millions de dollars (un budget quatre fois plus élevé que l'original) a été confiée à Ericson Core, qui ne compte qu'un seul film dans sa carrière de cinéaste jusqu'à maintenant (Invincible en 2006). Core a toutefois déjà signé la direction photo de nombreux films d'action.

Concussion... - image 15.0

Agrandir

Concussion

> Concussion (Commotion)

Drame sportif réalisé par Peter Landesman.

Avec Will Smith, Gugu Mbatha-Raw, Alec Baldwin.

25 décembre

Un médecin diagnostique le premier cas d'encéphalopathie traumatique chronique chez un joueur professionnel de football.

Voici le film que les bonzes de la National Football League (NFL) préféreraient sans doute voir disparaître. Concussion relate le parcours du médecin qui, grâce à son diagnostic sur les réels dangers que constituent les commotions cérébrales dont sont victimes beaucoup d'athlètes professionnels, a révélé le phénomène au grand jour. Réalisé par Peter Landesman (Parkland), qui a écrit le scénario à partir d'un article paru dans le magazine GQ, le film suscite déjà la rumeur d'une possible sélection aux Oscars pour Will Smith.

Sisters... (PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES) - image 16.0

Agrandir

Sisters

PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES

> Sisters (Soeurs)

Comédie réalisée par Jason Moore.

Avec Amy Poehler, Tina Fey, John Cena, John Leguizamo.

18 décembre

Avant que la maison familiale ne soit vendue, deux soeurs retournent chez leurs parents et organisent une fête comme au plus beau temps de leur adolescence...

On le sait, Tina Fey et Amy Poehler n'ont pas froid aux yeux. Formant l'un des meilleurs tandems comiques du moment, les deux actrices font directement compétition à Star Wars en opposant aux sabres lasers leur humour explosif. Jason Moore, un cinéaste connu essentiellement pour ses réalisations à la télé, porte ici à l'écran un scénario de Paula Pell. Cette dernière s'est en outre distinguée dans l'écriture de sketches à Saturday Night Live, de même qu'en scénarisant des galas, notamment celui des Oscars.

La dernière leçon... (PHOTO FOURNIE PAR WILD BUNCH DISTRIBUTION) - image 17.0

Agrandir

La dernière leçon

PHOTO FOURNIE PAR WILD BUNCH DISTRIBUTION

> La dernière leçon

Comédie dramatique réalisée par Pascale Pouzadoux.

Avec Sandrine Bonnaire, Marthe Villalonga, Antoine Duléry.

11 décembre

Une dame de 92 ans fixe elle-même la date et les conditions de sa mort. Sa décision provoque l'émoi dans sa famille.

Réalisé par une cinéaste habituellement associée à de franches comédies (De l'autre côté du lit, La croisière), ce drame teinté d'humour est une adaptation du récit autobiographique que Noëlle Châtelet a publié il y a 10 ans. De nombreux cinéastes ont tenté d'en acquérir les droits, mais l'auteure les a finalement cédés à Pascale Pouzadoux, car elle ne voulait surtout pas d'un film uniquement triste. À cet égard, les artisans affirment que le film de Denys Arcand Les invasions barbares a servi de référence. La dernière leçon est l'un des rares films français à prendre l'affiche en décembre.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer