Poursuite contre les producteurs du film The Good Lie

Une scène du film The Good Lie.... (Photo fournie par Media Films)

Agrandir

Une scène du film The Good Lie.

Photo fournie par Media Films

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une poursuite au civil intentée par 54 réfugiés soudanais aux États-Unis a été déposée mardi à Atlanta contre les producteurs du film The Good Lie mettant en vedette Reese Witherspoon.

Le nom du Québécois Philippe Falardeau, qui a signé la réalisation du film, n'apparaît pas dans la liste des intimés.

Les plaignants sont d'anciens jeunes hommes soudanais, dits Lost Boys, qui ont quitté leur pays en proie à la guerre civile.

Ils affirment avoir donné leur témoignage en vue de la rédaction du scénario (écrit par Margaret Nagle) en échange de la promesse qu'un organisme sans but lucratif venant en aide à leurs pairs serait le bénéficiaire des efforts de collectes de fonds associées au film.

Les plaignants croyaient que le film permettrait d'accroître l'attention du public sur leur cause.

Or, disent-ils, ni eux ni leur fondation n'ont reçu de compensation à ce jour.

Les plaignants arguent avoir enregistré sur vidéo une partie des discussions réalisées avec les producteurs.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer