Steve McQueen se penche sur la vie de Paul Robeson

Steve McQueen... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Steve McQueen

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jozef Siroka
La Presse

Le réalisateur de 12 Years a Slave, lauréat de l'Oscar du meilleur long métrage cette année, a révélé la semaine dernière qu'il préparait un film biographique sur l'acteur, chanteur et militant des droits civiques afro-américain Paul Robeson (1898-1976).

McQueen mûrissait ce projet depuis plusieurs années, et comptait le faire juste après son drame carcéral Hunger (2008), mais il sentait qu'il n'avait pas le « pouvoir » nécessaire à l'époque. Fils d'esclaves, Robeson était un partisan infatigable de la justice sociale. Il a chanté pour les loyalistes lors de la guerre civile espagnole ainsi que pour des mineurs licenciés au pays de Galles.

Vedette de cinéma dans les années 30, il a été inscrit sur une liste noire par l'industrie lors de la purge anticommuniste à l'ère McCarthy. Le film, qui n'a pas encore de titre, bénéficiera de la participation de Harry Belafonte, légendaire chanteur, ami de Robeson, dans un rôle qui n'a pas encore été dévoilé.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer