TIFF: des films questionnent la présence des trans

About Ray... (PHOTO FOURNIE PAR LE TIFF)

Agrandir

About Ray

PHOTO FOURNIE PAR LE TIFF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Friend
La Presse Canadienne
Toronto

Deux films parmi les plus attendus du Festival international du film de Toronto (TIFF) provoquent des discussions sur la façon dont l'industrie dépeint les transgenres et l'identité de genre à l'écran.

Bien qu'About Ray et The Danish Girl racontent tous deux des histoires de transition de sexe, aucun de ces deux longs métrages ne met en vedette un acteur trans.

La productrice de Vancouver Amy Fox considère ironique que des gens qui réalisent des films sur «la dignité et les droits d'un groupe marginalisé» n'embauche pas de gens de ce même groupe.

Hormis Sophia Burst dans la série américaine Orange is the New Black qui est jouée par Laverne Cox, une actrice trans, la plupart des rôles transgenres importants sont confiés à des acteurs qui ne le sont pas, que l'on pense à Jared Leto, qui s'est mérité un Oscar pour son rôle de femme trans dans Dallas Buyers Club, ou à Hilary Swank qui a aussi remporté un Oscar pour sa performance en tant que Brandon Teena dans Boys Don't Cry.

Les films qui mettent des acteurs transgenres en scène peinent à atteindre le grand public. Le film indépendant Gun Hill Road a à peine été présenté dans quelques salles aux États-Unis, puis il est sorti directement en DVD au Canada. Un autre film qui a pris l'affiche cet été, Tangerine, n'a pas changé la donne. Présenté en première au Festival Sundance, Tangerine a obtenu d'excellentes critiques, mais a seulement été présenté dans quelques salles en Amérique du Nord, dont à l'Excentris à Montréal, avant de disparaître.

Le réalisatrice d'About Ray, Gaby Dellal, affirme avoir reçu de l'industrie le message clair, lorsqu'elle travaillait l'histoire il y a trois ans, que le sujet des trans n'intéresse pas le public.

«Quand j'ai commencé, on m'a dit: «Ne mets pas un personnage trans, parce que personne ne va aller voir le film»», s'est-elle souvenue.

About Ray a tout de même été réalisé, avec Elle Fanning dans rôle principal. Naomi Watts et Susan Sarandon font partie de la distribution.

«Je pense que les acteurs transgenres devraient avoir les mêmes opportunités que les acteurs cisgenres, a fait valoir Elle Fanning. Les chances devraient être égales pour tous.»

Cependant, Amy Fox constate que l'industrie du cinéma et de la télévision «s'échange la balle» lorsqu'il s'agit de recruter des acteurs trans. Les directeurs de la distribution affirment qu'ils choisissent les acteurs en fonction de leur talent et du potentiel de vente, ce qui fait que les acteurs trans peu ou pas connus ont peu d'espoir d'obtenir un rôle important.

Durant une conférence de l'industrie sur la diversité, les stéréotypes et la présence des groupes sous-représentés dans les médias, la productrice de la série télévisée Empire, qui porte sur un ancien chanteur de hip-hop noir et son entourage, a raconté que les créateurs de l'émission avaient discuté d'inclure des personnages transgenres, mais n'ont pas retenu l'idée.

Wendy Calhoun a ajouté qu'elle ne voulait pas inclure dans Empire un personnage trans pour les mauvaises raisons.

«Je suis très prudente parce que lorsqu'on en vient à vouloir essayer de raconter ces histoires, je veux m'assurer que ce soit organique, que leur donne l'authenticité qu'elles méritent.»

Appelez-moi Ray

Cote La Presse

Non coté
Une adolescente newyorkaise surprend sa famille en annonçant son désir de devenir un garçon.
Fiche du film
Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer