À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    Samian, l'inspiration de Boucane

    Roche papier ciseaux, le premier long métrage de... (Photo Bertrand Calmeau, Le Droit)

    Agrandir

    Roche papier ciseaux, le premier long métrage de Yan Lanouette Turgeon mettant en vedette Roy Dupuis, est une première expérience au grand écran pour le chanteur Samian.

    Photo Bertrand Calmeau, Le Droit

    Partager

    Sur le même thème

    Parti tenter sa chance et gagner sa liberté à Montréal, Boucane, jeune autochtone de 23 ans, croise la route de Norm, un caïd de seconde zone qui le prend rapidement sous son aile. Un personnage librement inspiré de Sam Tremblay, rappeur mieux connu sous le pseudonyme de Samian, que le réalisateur et scénariste Yan Lanouette Turgeon a rencontré pour la première fois en 2005 en France, au festival Off-Courts de Trouville.

    «Quatre ans plus tard, j'ai su qu'il avait écrit le rôle de Boucane en pensant à moi. Au début, j'étais super réticent à faire du cinéma, mais en lisant le scénario, je me suis vraiment visualisé dans ce rôle», explique Samian.

    Il s'agit d'une première expérience au grand écran pour le chanteur qui a suivi 1 heure 20 minutes de formation avec une coach de jeu, mais deux mois d'entraînement physique pour le rôle de Boucane, un personnage qui l'a poussé à remonter dans le temps, à l'époque où il a quitté la communauté de Pikogan dont il est originaire.

    «C'était exactement ma vie. Je suis parti tenter ma chance à Montréal, j'étais cuisinier et, aujourd'hui, je vis de mon art. C'était naturel pour moi de revenir dans la peau d'un gars qui prend la route avec seulement ses rêves en poche! Après 20 minutes de ma deuxième séance avec ma coach de jeu, elle m'a dit que j'étais prêt, dit Samian. Mais Yan m'a demandé de perdre du poids, alors j'ai perdu 30 livres en deux mois.»

    Habitué des plateaux de tournage de vidéoclips et porte-parole de Wapikoni Mobile, Samian a tout de même été très intimidé lors de son premier jour devant la caméra.

    «C'est quelque chose de jouer devant 30 personnes! C'était la scène où je tirais sur des bouteilles, alors j'ai quand même vraiment tripé comme un enfant», lance-t-il.

    «Jouer avec Roger Léger, faire une scène avec Roy Dupuis, je vais pouvoir dire que j'ai fait du cinéma dans ma vie, et par la grande porte! Si on me l'offre, je répéterais volontiers l'expérience, mais je ne vais pas courir les auditions! Je suis en pleine tournée, ma musique va bien, et c'est ce qui me rend heureux», souligne le chanteur, qui prépare son troisième album.

    Roche papier ciseaux

    Cote La Presse

    Les destins croisés d'un jeune autochtone de l'Abitibi en route pour Montréal et pris en stop par un petit truand, d'un vieil Italien de la métropole...
    Fiche du film
    Partager

    À découvrir sur LaPresse.ca

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer