Malaise mère-fille aux Oscars

Dakota Johnson et sa mère, Melanie Griffith, sur la... (PHOTO MLADEN ANTONOV, AFP)

Agrandir

Dakota Johnson et sa mère, Melanie Griffith, sur la tapis rouge des Oscars, dimanche.

PHOTO MLADEN ANTONOV, AFP

En pleine folie Cinquante nuances de Grey, l'arrivée sur le tapis rouge des Oscars de l'actrice Dakota Johnson, interprète du personnage d'Anastasia Steele, était très attendue.

C'est au bras de sa mère, Melanie Griffith, qu'elle a débarqué au Dolby Theatre, et les deux femmes ont fait vivre aux téléspectateurs tout un malaise devant la caméra de la chaîne ABC.

Alors que Melanie Griffith avouait à l'animatrice ne pas avoir vu le dernier film de sa fille, Dakota Johnson s'est empressée de rétorquer: «Peut-être un jour.»

Sa mère ne semblait pas tout à fait du même avis: «Je pense que je ne peux pas. Je crois que ce serait étrange.»

Dakota Johnson n'a alors pu cacher son agacement: «Très bien, tu n'as qu'à ne pas le voir! Je te dis que tu peux et toi, tu es là à dire non», a lancé la jeune vedette.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer