Xavier Dolan fait la leçon à Netflix

Xavier Dolan... (PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION)

Agrandir

Xavier Dolan

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La filiale britannique de Netflix a admis hier avoir commis une erreur en modifiant le format du film Mommy de Xavier Dolan. La multinationale, qui diffuse des films et des séries en lecture continue, a subi les foudres du cinéaste, qui a constaté avec stupeur que le format de son film avait été altéré. Netflix UK a promis de corriger la situation.

Dans une lettre publiée sur Twitter hier en matinée, le réalisateur québécois a déploré le fait que le format carré du film ait été imposé par Netflix UK du début à la fin, privant les spectateurs des deux moments où le format s'élargit. Ce sont des abonnés qui ont alerté le cinéaste sur Twitter il y a quelques jours.

«Vous pouvez recadrer ou modifier vos propres émissions si vous le voulez, mais ne touchez pas à mon film!», a-t-il écrit au géant américain.

«Dans une scène-clé, le film s'ouvre et respire enfin, écrit Dolan. En imposant le format carré de manière permanente, vous avez vidé cette scène de sa charge émotive, écrit-il. Vous n'avez pas tenu compte de la transformation du format, qui est cruciale à la narration de la scène. Le générique de fin a également été tronqué.»

Dans sa lettre au vitriol, relayée par près de 500 personnes, Xavier Dolan a sommé Netflix UK de respecter le format original du film ou de le retirer de son catalogue, indiquant que la décision de l'entreprise est «une insulte à l'intelligence de l'auditoire» et qu'elle «dénature le film».

«Les gens sont plus perspicaces que vous ne le croyez», a-t-il ajouté.

«Vous n'avez pas réalisé ce film. Vous n'avez pas écrit ce film. Vous n'avez pas produit ce film. Dans ce cas, est-ce que quelqu'un d'autre, à part moi, peut s'arroger le droit d'altérer mon film? Non.»

Erreur de programmation

Selon Séville International, qui a vendu une licence de distribution au groupe anglais Metrodome, il s'agirait d'une erreur de programmation de Netflix UK. Anick Poirier, vice-présidente principale de Séville International, a affirmé que Metrodome n'est pas autorisé à changer le format ou le contenu du film.

Dès que Netflix a été mise au courant de l'erreur, l'entreprise s'est engagée à la corriger, a indiqué Anick Poirier. 

«C'est un format inhabituel. Quelqu'un qui n'est pas avisé a pu commettre l'erreur. L'important est que Netflix l'ait reconnue et procède au changement.»

Hier après-midi, Netflix UK a publié un tweet à l'intention du cinéaste: «Bonjour, Xavier, merci de nous avoir mis au courant. Nous examinons tout ça.» Ce à quoi Xavier Dolan a répliqué en publiant l'image de deux mains qui applaudissent avant de remercier l'entreprise.

Dans un court échange avec La Presse, Xavier Dolan a confirmé que Netflix s'était excusée et que l'entreprise allait régler le problème. «J'ai vu un irrespect là où il n'y avait qu'une insouciance», a-t-il indiqué.

Pour l'instant, le film n'est pas diffusé sur Netflix au Canada ou aux États-Unis; l'entente concerne uniquement la division britannique de Netflix. «Les droits de Mommy n'ont pas encore été vendus à Netflix ailleurs dans le monde», a déclaré Anick Poirier.

Mommy

Cote La Presse

Une veuve reprend chez elle son adolescent hyperactif, chassé de son pensionnat pour y avoir mis le feu. Leur relation difficile et parfois violente...
Fiche du film
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Xavier Dolan dans la liste de <em>Forbes</em>

    Cinéma

    Xavier Dolan dans la liste de Forbes

    Le cinéaste québécois Xavier Dolan fait partie d'une courte liste de jeunes stars et futurs leaders «qui changent la donne» et que l'on... »

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer