En DVD

Il pleut des hamburgers 2

Il pleut des hamburgers 2

Cloudy with a Chance of Meatballs 2

Résumé

L'inventeur Flint Lockwood est parvenu à neutraliser son appareil révolutionnaire capable de transformer l'eau en nourriture. Mais sa petite île de Swallow Falls, ravagée par des tornades de spaghettis et autres pluies de hamburgers géants, est devenue inhabitable. Six mois après la catastrophe, Flint est rappelé par l'inventeur et entrepreneur de génie Chester V, son idole d'enfance, qui a pris la direction des travaux de nettoyage. Celui-ci lui confie une périlleuse mission: retrouver sous les décombres son fameux appareil, qui produit maintenant des aliments géants animés d'une vie propre, et le reprogrammer au moyen d'une clé usb spéciale afin de prévenir un nouveau désastre. Mais lorsque le jeune inventeur rapplique en compagnie de son père et de son équipe, l'humeur de Chester V s'assombrit. Le puissant et retors homme d'affaires avait en effet spécifié à Flint qu'il devait exécuter sa mission seul...

Cote La Presse

3/5

Votre cote 67 votes

3.5/5

Fermer X

Bande-annonce de Il pleut des hamburgers 2

Vous avez vu le film?
Faites-nous part de vos commentaires

COTEZ CE FILM

Légende

  • 5 etoile - exceptionnel
  • 4 etoile - Très bon
  • 3 etoile - Bon
  • 2 etoile - Passable
  • 1 etoile - À éviter

DÉTAILS

Date de sortie : 2013-09-27

Classement : Général

Pays : États-Unis

Distributeur : Columbia

Date de sortie en DVD : 2014-01-28

Genre : Film d'animation

Durée : 95 min.

Année : 2013

Site officiel

GÉNÉRIQUE

Réalisation : Cody Cameron,Kris Pearn

Montage : Stan Webb

Scénario : John Francis Daley,Jonathan M. Goldstein

Musique : Mark Mothersbaugh

Voix : Benjamin Bratt,Bill Hader,James Caan,Will Forte,Anna Faris,Andy Samberg,Terry Crews,Kristen Schaal

ACTEURS

Critique

Cloudy With a Chance of Meatballs 2 : des vivres en vie!

Aleksi K. 
Aleksi K. Lepage

Dans le premier opus de cette franchise étaient relatés les exploits et les défaites d'un adolescent prodige, Flint, féru de science et de technologie et génial inventeur d'une étrange «machine à bouffe», laquelle pourrait bien sauver l'humanité. L'engin en question, bidouillé de façon artisanale, peut transformer l'eau courante en denrées comestibles (fruits, légumes, mets préparés, pâtisseries, etc.). Mais pour toutes sortes de raisons, la machine a eu des effets désastreux. Le monde risquait d'être enseveli sous des masses de nourriture.

Quelque temps plus tard (opus deux), notre docteur Frankenstein de l'alimentation essaie de se tenir loin de l'agitation jusqu'à ce qu'il s'inscrive à un vaste concours d'inventions dirigé par son maître à penser, Chester V, sorte d'émule de Steve Jobs, surdoué, arrogant, mythomane, et aux obscurs desseins. Promu, Flint sera envoyé, avec ses amis, dans une île envahie par des restants de bouffe. Une bouffe aux proportions gigantesques, devenue animale. Burgers au fromage et tacos géants, mobiles, féroces, mais apprivoisables; fraises, bananes et cerises surdimensionnées: une véritable faune. Un Jurassic Park de vivres. Et de vivres en vie!

Il y a autant de plaisir à tirer d'Il pleut des hamburgers 2 qu'on en tirait de l'épisode précédent (inspiré librement d'un bouquin pour enfants). Plaisir puéril et simple. On pourrait évidemment se casser la tête et tâcher de dégager de ce film d'animation numérique quelques messages plus ou moins «subversifs» et sous-entendus sur nos sociétés de surproduction et de surconsommation, sur les empires dominateurs que sont Apple et Monsanto (réunis en un seul personnage, l'horrible et mesquin Chester V).

Mais ce serait se creuser les méninges pour rien. Nous avons affaire ici à un excellent produit de divertissement de la Sony Pictures Animation, avec des personnages immédiatement attachants, un film «familial» visuellement très inventif (même si la 3D ne sert à peu près à rien), aux dialogues truffés de calembours et de jeux de mots aux analogies alimentaires (et assez bien rendus dans la version française). Mais bizarrement, s'Il pleut des hamburgers, premier et deuxième épisodes, évoquent pour les dénoncer vaguement l'abondance, le surplus, le trop-plein, ils donnent tout de même envie, à force de présenter des images de burgers, de se précipiter directement chez McDo après la projection.

* * *
Cloudy with a Chance of Meatballs 2 (V.F.: Il pleut des hamburgers 2). Film d'animation de Cody Cameron et de Kris Pearn. 1h35.

publicité

Commentaires ( 2 ) Faites-nous part de vos commentaires >

Commentaires (2)

Commenter cet article »

  • Ils ont quand même changer la traduction de quelques scènes entre la bande annonce et le film en salle. La scène du 'There's a leak in the boat!!' n'est pas aussi réussis qu'en anglais, mais elle est nettement mieux que ce que l'on peux voir dans la bande annonce. C'est un très bon divertissement.

  • Il est clair qu'il faut voir se film dans sa version originale poru bien comprendre tout l'humour. Je n'ai vu que la bande annonce et je me pli de rire à chaque fois qu'il y a la scene de
    "There's a leak in the boat!!" (la caméra qui se tourne vers un poirau)

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires