Un procureur met en doute la bonne foi de Lindsay Lohan

Lindsay Lohan... (Photo Jonathan Short, Invision/ Archives AP)

Agrandir

Lindsay Lohan

Photo Jonathan Short, Invision/ Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
LOS ANGELES

Un juge a convoqué l'actrice Lindsay Lohan à une nouvelle audience en lien avec son dossier de conduite dangereuse, après qu'un procureur eut soulevé des doutes quant aux travaux communautaires que devait effectuer la jeune femme à Londres.

Le procureur Terry White s'est demandé, mercredi, si Lohan avait bel et bien complété les 240 heures de travaux communautaires imposées par la cour, tel que l'affirme dans des documents un organisme londonien chargé du bénévolat.

M. White a indiqué qu'il n'avait pas encore fait de vérifications à cet effet. Le juge de la Cour supérieure de Los Angeles, Richard Stone, a ordonné une audience pour le 18 février, ce qui permettra au procureur de faire les vérifications nécessaires.

L'avocat de Lohan, Shawn Holley, a présenté mercredi des documents indiquant que l'actrice avait effectué tous les travaux communautaires requis. M. White a fait remarquer que les documents indiquaient que la jeune femme avait fait 80 heures de travaux en neuf jours, toutes effectuées alors qu'elle recevait des traitements pour une maladie.

M. Holley assure que toutes les heures ont été travaillées, selon les normes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer