Les pêcheurs: des histoires «plus ambitieuses»

Constatant l'ambition grandissante de ses idées, Martin Petit... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Constatant l'ambition grandissante de ses idées, Martin Petit ne s'étonnerait pas d'amener un jour Les pêcheurs au grand écran.

Photo François Roy, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Dupuis
La Presse

L'ambiance était sereine sur le plateau de l'émission humoristique Les pêcheurs, dont le tournage de la cinquième saison tire à sa fin. Incursion au chalet de Martin Petit, à Eastman.

Dans un marathon de 39 jours de tournage, où la météo a miraculeusement été favorable, l'équipe des Pêcheurs s'est confortablement installée dans les Cantons-de-l'Est, avant de repartir en montage à Montréal.

À la différence des saisons précédentes, plusieurs épisodes se déclinent en deux temps. « Les histoires sont plus ambitieuses », estime Martin Petit, auteur des Pêcheurs.

Plusieurs habitués de l'émission reviendront, notamment Jean-François Mercier, qui a pris part à toutes les saisons. « C'est un acteur aguerri [...], il pleure sur commande », s'étonne encore Martin Petit, qui s'est amusé à lui écrire des répliques qui rompent avec l'image publique du Gros Cave.

L'épisode en tournage au moment où La Presse était de passage montre l'humoriste dans une scène de pique-nique, amoureux de Carole (Christine Beaulieu), l'agente immobilière qui a accouché dans le donjon satanique situé dans le sous-sol du chalet. Martin ne reconnaît plus son ami devenu doux et père poule. 

« C'est un rôle qui se rapproche beaucoup plus de ma personnalité. Je suis quelqu'un de très sensible dans la vie. »

- Jean-François Mercier

L'humoriste avoue cependant avoir eu de la difficulté à garder son sérieux pour quelques scènes, notamment celle où il devait répliquer : « J'aime le jazz. »

Pour Christine Beaulieu, revenir pour une troisième année est un privilège. « L'ambiance de travail ici est assez extraordinaire. L'équipe est super et les textes de Martin me font rire », lance avec enthousiasme celle qui interprète Carole, un personnage excentrique qu'elle incarne avec beaucoup de plaisir.

DES INVITÉS SURPRENANTS

L'équipe des Pêcheurs a réussi un bon coup cette année en réunissant sur le plateau Lino Zambito et Patrick Lagacé. Dans un épisode intitulé Paranoïde Android, clin d'oeil au scandale sur la protection des sources journalistiques, l'ex-entrepreneur et le chroniqueur partageront le petit écran avec Dominic Paquet, Dominic Arpin et Jean-Nicolas Verreault.

Marc Messier, qui, lors de la première saison, avait acheté le chalet voisin de Martin Petit pour entamer une carrière de romancier, revient cette année avec une histoire semblable. « Il s'est acheté un bed and breakfast à côté de mon chalet », s'esclaffe l'auteur.

Martin Petit a aussi tenté de se renouveler en invitant le Français Élie Semoun, de l'ex-duo humoristique Élie et Dieudonné, avec qui il a travaillé en collaboration tout l'hiver afin de développer une histoire pour un épisode.

L'auteur a également réuni plus d'une dizaine de personnalités pour l'épisode La mort du père. Entre ses enfants et ses amis du cégep (Claude Legault, Jean-François Aubé), tous lui diront un dernier au revoir.

HOMMAGE À DOMINIQUE LÉVESQUE

Les pêcheurs dédieront aussi un épisode-hommage à leur ami de pêche Dominique Lévesque, disparu en décembre dernier. Dany Turcotte, Marie-Lise Pilote et Émile Gaudreault, qui faisaient partie de la formation humoristique Le Groupe sanguin, avec Dominique, se joindront à l'épisode.

« Ça s'est fait au salon funéraire. On a eu un moment les trois ensemble [Dany Turcotte, Marie-Lise Pilote et moi], j'avais une idée et ils m'ont donné leur bénédiction. »

- L'auteur Martin Petit

« Pendant que j'écrivais, je pensais à Dominique tout le long, et [il] va être très présent visuellement dans l'épisode. Donc j'ai oublié la semaine que ça durait qu'il était mort », confie Martin Petit, dont le premier spectacle solo a été mis en scène par le disparu.

Constatant l'ambition grandissante de ses idées, Martin Petit ne s'étonnerait pas d'amener un jour Les pêcheurs au grand écran, « une avenue logique », selon lui.

____________________________________________________

La nouvelle saison des Pêcheurs sera diffusée à partir du 13 septembre à ICI Radio-Canada Télé, à 21 h.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer