Game of Thrones perd une téléspectatrice, sénatrice américaine

De nombreux internautes ont qualifié de «dérangeante» ou... (Photo HBO Canada)

Agrandir

De nombreux internautes ont qualifié de «dérangeante» ou «terrible» la scène en question dont le personnage de Sansa Stark est victime dans la série télévisée.

Photo HBO Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Washington

Game of Thrones a perdu mardi une téléspectatrice, sénatrice au Congrès des États-Unis: Claire McCaskill, connue pour son engagement contre les violences sexuelles, a annoncé mardi en «finir» avec la série à succès.

«OK. Pour moi, Game of Thrones, c'est fini», a écrit sur Twitter la sénatrice du Missouri, en ajoutant: «Cette scène de viol gratuit était dégoûtante et inacceptable».

La sénatrice démocrate faisait ainsi référence à une scène brutale concluant l'épisode diffusé dimanche soir sur la chaîne HBO, qui a déjà suscité nombre de critiques.

Claire McCaskill est connue pour son engagement contre les violences sexuelles en étant à l'origine de législations luttant contre les viols sur les campus et dans l'armée.

De nombreux internautes, dès la conclusion de l'épisode, ont qualifié de «dérangeante» ou «terrible» la scène en question dont le personnage de Sansa Stark est victime dans la série télévisée. Cet épisode précis n'existe pas dans les livres dont est adaptée la saga, écrits par l'Américain George R.R. Martin.

La série, qui raconte la bataille pour le pouvoir de familles dans un univers imaginaire vaguement médiéval, est particulièrement violente, regorgeant de viols, égorgements et autres tortures raffinées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer