Incomparable Maxim Roy

Les séries O' et 19-2 ont été tournées... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Les séries O' et 19-2 ont été tournées en même temps l'automne dernier. Quelques fois, Maxim Roy a même dû jouer en français et en anglais dans la même journée.

Photo: Martin Chamberland, La Presse

À compter de cette semaine, Maxim Roy sera au petit écran dans les deux langues officielles. On la retrouvera le mardi en français sous les traits de Kathleen dans la série O' de TVA, puis le mercredi dans le remake anglophone de 19-2, sur la chaîne spécialisée Bravo. La comédienne se glissera dans la peau de l'ex-patrouilleuse devenue la sergente-détective Isabelle Latendresse, incarnée par Julie Perreault dans la version originale.

Maxim Roy n'en est pas à sa première expérience télé en anglais (ReGenesis, Heartland, M.V.P.), mais elle devra cette fois faire face aux inévitables comparaisons avec la version française de 19-2.

«Je n'y ai pas pensé en acceptant le rôle, mais ça me stresse un peu à la veille de la diffusion. Les gens seraient nonos de comparer, car c'est pour un marché complètement différent. Il est clair qu'on ne fait pas 19-2 en anglais pour les fans francophones de la série. L'essence francophone est encore très présente même si le rythme est différent. C'est un peu comme la série Un gars, une fille, qui a été vendue dans plusieurs pays», explique Maxim Roy.

«Et pour une fois qu'on a un show qui montre Montréal comme une ville extraordinaire, diffusé dans le Canada anglais avec des noms francophones au générique, on devrait se réjouir!», ajoute-t-elle.

Dans la version anglaise, Jared Keeso incarne Ben Chartier et Adrian Holmes prête ses traits à Nick Barron (Berrof). Maxim Roy n'est pas la seule Québécoise à faire partie de la nouvelle distribution. Benz Antoine y reprend son rôle de Tyler Joseph, Catherine Bérubé personnifie Laura, une ambulancière, et Laurence Leboeuf interprète Audrey. À la réalisation, Podz a cédé sa place au tandem Louis Choquette-Érik Canuel.

«Je n'avais jamais regardé 19-2. Je n'avais donc pas d'idée préconçue», précise l'interprète d'Isabelle Latendresse.

Pour construire son personnage, Maxim Roy a comme à son habitude créé un tableau d'humeur («Moodboard» dans le jargon publicitaire) afin de mieux saisir l'ambitieuse policière et mère de famille.

«Je suis très visuelle. Je découpe des images dans des revues pour construire mon personnage. Pour le rôle d'Isabelle, je porte un bracelet qu'on ne voit pas à l'écran, mais qui, dans ma tête, a été tissé par son fils. Je pose aussi sur mon bureau des notes sur ce qu'elle aurait à faire dans la journée», confie Maxim Roy, qui a acquis cette manière de travailler dans la série ReGenesis.

«Les auteurs nous avaient demandé d'écrire une page décrivant notre personnage. Ils voulaient qu'on participe à créer son univers. Depuis, je procède toujours comme ça et ça m'aide beaucoup, même sur O' avec le personnage de Kathleen», poursuit-elle.

Comme les tournages d'O' et de 19-2 se sont chevauchés l'automne dernier, Maxim Roy a souvent dû passer du français à l'anglais, parfois dans la même journée.

«L'équipe technique de 19-2 était francophone, mais j'ai demandé à Louis Choquette de me donner ses indications en anglais pour que mon partenaire de jeu puisse comprendre ce que j'allais faire. Ç'a été un peu dur au début, mais c'est vite devenu un automatisme», raconte la comédienne.

Maxim Roy devrait être de la distribution de Bet and Flo, une comédie indépendante américaine tournée à Los Angeles, dont les détails n'ont pas encore été dévoilés. La comédienne sera également de retour dans la série canadienne Heartland.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer