Eddie Vedder et d'autres posent un genou au sol

Eddie Vedder a posé un genou au sol en... (PHOTO AMY HARRIS, INVISION/ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Eddie Vedder a posé un genou au sol en signe de protestation contre la brutalité policière et les inégalités sociales aux États-Unis lors d'un concert à Franklin, au Tennessee.

PHOTO AMY HARRIS, INVISION/ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chanteur de Pearl Jam Eddie Vedder s'est joint à Stevie Wonder, Dave Matthews, Pharrell Williams, Roger Waters, John Legend et une centaine de joueurs de la NFL dimanche en mettant un genou au sol en signe de protestation contre la brutalité policière et les inégalités sociales.

Alors qu'il prenait part au festival Pilgrimage à Franklin, au Tennessee, Vedder a également exprimé sa crainte par rapport au conflit entre son pays et la Corée du Nord.

Après avoir répété les mots «30 minutes», le résidant de Seattle a expliqué que c'était le temps que prendrait un missile lancé de la Corée du Nord pour atteindre sa ville.

L'artiste de 52 ans a lancé plusieurs autres pointes à Donald Trump durant son spectacle. Chaque fois, il a été chaudement appuyé par la foule.

Wonder, Matthews et Williams ont également critiqué le président américain lors d'un concert-bénéfice pour les victimes des manifestations de Charlottesville.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer