Kanye West veut que les Grammys tiennent compte des ventes

Kanye West... (Photo Evan Agostini, Invision/ Archives AP)

Agrandir

Kanye West

Photo Evan Agostini, Invision/ Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le rappeur Kanye West a réclamé mercredi une refonte des Grammy Awards, prestigieuses récompenses de la musique américaine, pour qu'elles prennent davantage en compte les ventes d'albums, tout en minimisant sa critique du musicien Beck, lauréat surprise des Grammys dimanche.

Kanye West avait qualifié d'«irrespecteux» dimanche le choix du jury qui avait décerné le plus prestigieux des prix, celui de l'album de l'année, à Morning Phase de l'innovateur rock Beck, plébiscité par les critiques depuis vingt ans.

«Beck doit respecter les artistes et rendre sa récompense à Beyoncé», qui la mérite davantage, avait-il jugé au micro d'E! television après la cérémonie de Los Angeles.

Le rappeur a mis de l'eau dans son vin mercredi et a affirmé que le rocker californien, âgé de 44 ans, était «l'un des types les plus sympas et l'un des musiciens les plus respectés de la place».

Mais le rappeur, dans une allusion à l'interprétation gospel de Beyoncé lors de la cérémonie, a accusé les organisateurs des Grammys de «ne pas profiter du nombre de vues que Beyoncé obtient pour eux».

«Il doit y avoir un peu de respect pour les gens qui font de la publicité pour eux», a-t-il ajouté sur une radio.

Beyoncé a elle-même remporté trois prix, dont celui de la meilleure chanson R&B pour Drunk in love, duo sensuel avec son mari et Jay Z. West, marié à la vedette de la télé-réalité Kim Kardashian, dont c'est la troisième union, a comparé les Grammys à des épouses «qui obtiennent un divorce chaque année et brisent vos rêves chaque année».

Il a menacé de boycotter les prochains Grammys si son organisateur, la Recording Academy, ne changeait pas la procédure de vote pour reconnaître les succès commerciaux.

Kanye West a lui-même remporté 21 Grammys, ce qui en fait l'un des musiciens les plus récompensés et a chanté dimanche avec Paul McCartney et Rihanna.

Il n'en est cependant pas à son premier coup d'éclat. Il avait critiqué l'an dernier la victoire aux Grammys du duo français de musique électronique Daft Punk.

En 2009, il avait fait irruption sur la scène des MTV Video Awards, en expliquant que Beyoncé méritait bien plus le prix de la meilleure vidéo pour une artiste féminine que la toute jeune lauréate, Taylor Swift.

West a d'ailleurs assuré mercredi que Swift - dont l'album 1989 a été en tête des ventes - soutenait sa demande de réforme des Grammys. Il a aussi annoncé, sans plus de précisions, qu'il allait chanter avec elle pour un enregistrement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer