Serge Fiori: l'album qu'on n'attendait plus

L'album Serge Fiori de Serge Fiori....

Agrandir

L'album Serge Fiori de Serge Fiori.

Un nouvel album de chansons de Serge Fiori? Même les plus jovialistes parmi les nombreux fans de l'ex-leader d'Harmonium y avaient (presque) renoncé. La bonne nouvelle, c'est que nouvel album il y aura et que ce disque étonnant se situe davantage dans la continuité du Fiori-Séguin de 1978 que du dernier album solo de chansons paru en 1986.

C'est confirmé: l'album Serge Fiori sera lancé le 4 mars, jour du 62e anniversaire de naissance de l'artiste. Dès mardi, les radios feront tourner le premier extrait Le monde est virtuel que pourront télécharger, avec en prime la chanson Jamais, ceux qui commanderont l'album sur iTunes.

Ce disque est évidemment très attendu, et pas que par les 20 000 amis Facebook de Fiori. En début de semaine, Amazon Royaume-Uni l'a mis en ligne pour écoute et un fan a immédiatement inscrit le lien sur la page Facebook de l'artiste. L'erreur a été corrigée rapidement. Fiori a pris la chose avec philosophie. «Il nous a dit: "Le monde est virtuel, ça fait juste valider ce que j'écris"», raconte Pierre Lachance, ami de longue date de Fiori, producteur du disque et copropriétaire du label GSI musique sur lequel paraîtra l'album.

Dans la chanson Le monde est virtuel, Fiori couche avec humour un propos actuel émaillé de références au Centre Bell, à Viagra, Cialis, Twitter et autres Facebook sur une musique nourrie de guitares acoustiques et de mellotron qui procurera des frissons aux fans de longue date. Ce premier extrait a également un ton légèrement dénonciateur et une ligne en forme de question («Y a-tu quelqu'un dans l'appareil?») à laquelle Fiori nous a habitués depuis le tout premier album d'Harmonium.

L'autre chanson offerte mardi, Jamais, est d'une facture différente, histoire d'illustrer une autre facette du nouvel album: celle du Fiori intimiste, très acoustique, qui chante là-dessus avec Monique Fauteux, ex-membre d'Harmonium à l'époque de L'heptade.

Album personnel

Cet album très personnel - comment pourrait-il en être autrement avec Fiori? - comprend huit autres chansons et un court épilogue instrumental. Des chansons inspirées par les parents de l'artiste, auxquelles Fiori greffe tout naturellement des mantras qu'il a déjà enregistrés, et d'autres qui traitent de relations interpersonnelles ou qui donnent dans l'autoportrait.

Ce disque varié s'aventure également sur le terrain de la fantaisie et de la saine autodérision sur fond de blues électrique (Zéro à dix) et on y entend même une satire politique cinglante dans laquelle on reconnaîtra peut-être un certain premier ministre canadien (Crampe au cerveau).

Fiori a envoyé une à une ses chansons à ses collaborateurs qui, quand ils ont enfin reçu la 10e chanson en septembre dernier, ont dû se rendre à l'évidence: Si bien était la dernière pièce d'un puzzle qui témoigne de la cohérence de la démarche de son auteur.

Marc Pérusse

Marc Pérusse, coréalisateur du disque avec Fiori, a rassemblé une petite équipe de musiciens autour du chanteur, mais Serge Fiori est d'abord un disque de guitares. Et de voix, celle toujours aussi évocatrice de Fiori, tantôt puissante, souvent  vulnérable, une voix qui est encore un instrument à part entière.

Fiori tenait à ce qu'on voie sa photo sur ce disque qui porte son nom. Le graphiste Mykael Nelson a imaginé un pentagone, une série de prismes au travers desquels on le voit.

«Serge est très content du résultat, raconte Pierre Lachance. Je l'ai revu excité de faire de la musique. Exit le doute, les difficultés. Le travail s'est fait dans l'harmonie totale avec Marc. Je ne pense pas qu'il s'attendait à un tel regain d'intérêt de sa part en studio. Il a éprouvé beaucoup de joie à faire ça.»

Spectacles?

Serge Fiori voudra-t-il prolonger ce retour sur la scène, qu'il a évitée depuis les années 70 parce qu'il se sentait incapable d'y remettre les pieds? Son ami Lachance ne veut pas se prononcer sur la suite des choses, mais il dit: «Déjà en faisant le disque, Serge a franchi une certaine barrière. Il réécrit des chansons, les joue pour quelqu'un d'autre que lui-même dans son salon et les enregistre pour que les gens les entendent. Est-ce que c'est le début de la suite? Tout le monde veut que la réponse soit oui, mais il y a juste lui qui connaît la réponse à cette question-là.»

La chanson Le monde est virtuel sera diffusée en primeur dans l'émission Le 5 à 8 de Marina sur le réseau Rouge FM, lundi à 17h40.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer