Queyras en récital dimanche

Le violoncelliste Jean-Guihen Queyras.... (Photo d'archives, Benjamin Kriehg Feldkirch)

Agrandir

Le violoncelliste Jean-Guihen Queyras.

Photo d'archives, Benjamin Kriehg Feldkirch

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras
La Presse

Simple deuxième-violoncelle dans l'Ensemble InterContemporain de Pierre Boulez entendu à la salle Claude-Champagne en 1991, Jean-Guihen Queyras, qui avait alors 23 ans, est devenu l'un des violoncellistes les plus en vue du monde musical.

Natif du Québec, le musicien de 48 ans s'est produit ici maintes fois, notamment à Pro Musica. Il fait ses débuts au LMMC ce dimanche, 22 mars, à 15 h 30, au Pollack Hall de McGill.

Avec Frédéric Lagarde au piano, il jouera la troisième Sonate de Beethoven, op. 69, l'unique Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov et les Drei kleine Stücke op. 11 de Webern.

Son récital débutera par deux oeuvres habituellement entendues à d'autres instruments: Adagio und Allegro pour cor et piano op. 70 de Schumann et sa propre transcription des Vier Stücke pour clarinette et piano op. 5 de Berg.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer