Andréanne Brisson-Paquin: prête pour l'opéra

Andréanne Brisson-Paquin... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Andréanne Brisson-Paquin

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Petit à petit, l'oiseau fait son nid, dit le proverbe. C'est le cas d'Andréanne Brisson-Paquin, qui s'est fait remarquer dans le paysage musical canadien en remportant plusieurs prix. En 2014, elle a été plus présente que jamais sur la scène montréalaise et a fait ses débuts avec I Musici en septembre, dans un concert consacré au répertoire baroque.

Après trois ans en Europe, la soprano originaire de Montréal est revenue en 2012 pour tenter de vivre de son art.

«Je suis heureuse, aujourd'hui, parce que je gagne ma vie comme chanteuse, dit-elle. Mon mot d'ordre, dans la vie, a toujours été de monter une petite marche à la fois. Ma carrière n'a pas connu un départ canon, mais j'ai toujours chanté. Aujourd'hui, je trouve que j'ai apprivoisé ma voix et j'ai déjà vécu des moments de grâce qui m'ont convaincue que c'est le bon métier pour moi.»

Une enfant du Plateau

Née sur le Plateau Mont-Royal, la chanteuse a fréquenté deux écoles à vocation musicale: Le Plateau et Joseph-François-Perrault, où elle a fait de la flûte traversière et du chant choral. L'été, elle fréquentait des camps musicaux. Elle a poursuivi en chant au cégep de Saint-Laurent, puis à l'Université de Montréal.

Après sa maîtrise, elle a fait deux ans d'études supérieures au Conservatoire d'Amsterdam. En 2011, elle a remporté le premier prix au Concours Prix d'Europe et, en 2012, elle a été finaliste au Concours musical international de Montréal.

En 2013, Andréanne Brisson-Paquin est devenue la première lauréate de la Bourse d'excellence Guy-Soucie et a enregistré son premier album, avec l'Ensemble Odyssée, sous l'étiquette suisse Pan Classics. Le disque a reçu quatre diapasons du prestigieux magazine Diapason.

La soprano décrit sa voix comme «soprano léger et colorature».

«Depuis trois ans, je touche à un peu tous les répertoires. Je donne beaucoup de concerts baroques, mais je fais aussi du répertoire d'opéra et de la musique contemporaine», dit-elle.

Cette année, elle a remporté le deuxième prix au Concours national de musique Eckhardt-Gramatté, un important concours canadien pour jeunes interprètes qui met l'accent sur la musique contemporaine.

Opéra

Dans le répertoire opératique, les rôles qu'elle maîtrise le mieux sont Zerbinette, dans Ariane à Naxos, de Richard Strauss, ou Lakmé, dans l'opéra du même titre. Elle chantera d'ailleurs ce rôle en février, dans une petite production avec un nouveau concept mis au point par le metteur en scène Alain Gauthier, Opéra une heure, au Conservatoire de musique de Montréal.

«L'idée, c'est vraiment que le public puisse entendre cette musique en étant très près des interprètes, dans une petite salle. L'opéra a été condensé pour durer seulement 1 h 10 min. C'est beaucoup demander aux gens que d'aimer l'opéra quand ils sont assis aux dernières rangées d'une immense salle.»

Comme elle n'a pas passé par l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal, elle n'a jamais eu l'occasion, comme bien des jeunes chanteurs, d'avoir de petits rôles à l'OdM.

Le rôle de ses rêves: Susanna, dans Les noces de Figaro. Elle est aussi amoureuse des opéras de Francis Poulenc.

«J'ai appris mon métier de chanteuse surtout en concert. Finalement, cette année, j'ai eu la chance de chanter six fois avec I Musici et Jean-Marie Zeitouni. Je suis prête à jouer dans un opéra. C'est le prochain pas que je veux franchir.»

__________________________________

Concerts à venir: Lakmé, 19 février, Conservatoire de musique de Montréal; concert avec l'ensemble Pallade Musica, 6 mars, chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours; soliste dans Un Requiem allemand avec le Choeur classique de Montréal, 11 juin, Maison symphonique de Montréal.

Ce qui l'allume

MUSIQUE

Sarah Jo Kirsch

Sarah Jo Kirsch est une soprano qui défend la musique contemporaine comme une rock star. Par ses interprétations engagées et brillamment exécutées, elle donne envie de prendre des risques et de découvrir ce qui se fait de nouveau sur la scène contemporaine.

THÉÂTRE

Cyrano de Bergerac, présenté au TNM

Parce que je suis une grande romantique et que j'aime pleurer au théâtre et au cinéma! Et surtout pour ce texte, que je pourrais entendre et réentendre sans jamais m'en lasser.

DIVERTISSEMENT

J'ai découvert les Soirées quiz organisées par Randolph Animation au bar Le Vestiaire, le lundi à 19 h.

Il n'y a pas meilleure façon de commencer la semaine qu'en testant ses connaissances générales entre amis!

ÉVÉNEMENT

Les Trois Accords symphonique

Parce qu'ils ont osé le mariage chanteurs d'opéra-OSM-Trois Accords. C'était génial.

ALBUM

Christmas in Naples

Le deuxième opus de l'Ensemble Odyssée, un jeune ensemble de musique baroque d'Amsterdam. Pour découvrir la musique de Gaetano Veneziano, compositeur italien du XVIIsiècle, et ce groupe d'excellents musiciens passionnés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer