Semaine James Ehnes à l'OSM

James Ehnes... (PHOTO FOURNIE PAR L'ARTISTE)

Agrandir

James Ehnes

PHOTO FOURNIE PAR L'ARTISTE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras

James Ehnes, le déjà célèbre violoniste manitobain de 37 ans, se produit à Montréal quatre fois cette semaine. Jeudi et samedi, 20h, à la Maison symphonique, il joue le Concerto K. 219 de Mozart avec Kent Nagano et l'OSM. Du même, Nagano dirigera l'ouverture de Die Zauberflöte en début de concert et, après l'entracte, la troisième Symphonie de Bruckner.

Pour le Bruckner, Nagano prend la version finale, de 1889, qui fait 57 minutes. Dans son enregistrement d'il y a 10 ans avec la Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, il utilisait la version originale de 1873, qui est beaucoup plus longue (69 minutes). Détail intéressant: pour l'OM en juin, Yannick Nézet-Séguin a choisi le même Bruckner et la même version de 1889.

Le concert de samedi soir à l'OSM coïncidera avec le 50e anniversaire de l'ouverture de la Place des Arts, le samedi 21 septembre 1963. Pour l'occasion, Nagano et l'OSM ajouteront au programme une pièce de Nicolas Gilbert, Le Coeur battant de la ville, commande de la PdA. M. Gilbert vient aussi de terminer un quatrième roman, Nous.

Par ailleurs, James Ehnes donnera une master-class au Pollack Hall de McGill demain, 19h, et jouera en musique de chambre avec des cordistes de l'OSM et le pianiste Philip Chiu vendredi, 18h30, à la Maison symphonique. Programme: Trio en sol mineur de Clara Schumann et Quintette op. 34 de Brahms.

Lakmé samedi

L'Opéra de Montréal ouvre sa 34e saison avec Lakmé, de Delibes, samedi, 19h30, à la salle Wilfrid-Pelletier, lieu même dont on célèbre les 50 ans ce soir-là. Lakmé revient dans la même production de Opera Australia qui avait fait salle comble en février 2007. Interprètes nouveaux cependant: Audrey Luna (remplaçant Eglise Gutierrez), John Tessier, Burak Bilgili et Dominique Côté, avec Alain Gauthier à la mise en scène et Emmanuel Plasson au pupitre.

D'autres concerts

Ce soir, 20h, Maison symphonique: troisième et dernière audition de La Damnation de Faust à l'OSM.

Jeudi, 11h, aux nouvelles Matinées baroques de la salle Bourgie: Elinor Frey au violoncelle baroque à 5 cordes dans Bach, Kirnberger, Abel, et Geneviève Soly au clavecin et aux commentaires bilingues.

Vendredi et samedi, 19h30, salle Bourgie: les Violons du Roy, dir. Mathieu Lussier, dans Mozart et Schubert et, avec la violoniste Pascale Giguère, Haydn.

Vendredi, 20h, au Conservatoire, en début de 17e saison, le Quatuor Molinari consacre un programme à Sofia Gubaïdulina. La pianiste Louise Bessette s'y ajoute pour le Quintette de 1957.

Samedi, 20h, Christ Church Cathedral: musique arménienne sacrée et folklorique par le choeur VivaVoce, dir. Peter Schubert.

Samedi, 19h30, et dimanche, 15h, au théâtre Rialto: La Bohème de Puccini par Opéra Immédiat, avec piano.

Dimanche: trois concerts. Au Conservatoire, 15h, présentation Société d'art vocal: la mezzo Julie Boulianne, avec Martin Dubé au piano, dans Korngold, Mahler, Debussy, Roussel, Guastavino et Heggie.

Même jour, même heure, à l'orgue de Saint-Pierre-Apôtre: Jacques Boucher dans Pachelbel, Saint-Saëns et Beauvarlet-Charpentier. À 15h30, à l'Oratoire Saint-Joseph: Marc-André Doran dans Bach et Franck.

JMC: 1600 concerts

Les Jeunesses Musicales du Canada annoncent une autre saison chargée: 1600 concerts et ateliers musicaux, dans 130 villes de cinq provinces (Québec, Ontario et les Maritimes), avec un auditoire déjà estimé à 130 000 personnes, dont 103 000 enfants.

L'opéra à l'affiche cette saison est La Bohème de Puccini, avec décors, costumes, mise en scène, accompagnement de piano et surtitres français et anglais, en 33 représentations. Montréal le verra le 31 octobre, 19h30, à la Maison de la culture Frontenac.

S'y ajoute, pour Montréal, une nouvelle série de cinq concerts d'une heure à la Maison des JMC le mercredi à 18h, précédés de l'apéritif à 17h15. On y entendra la soprano Simone Osborne, les violoncellistes Stéphane Tétreault et Julie Hereish, les pianistes Lucas Porter et Tina Chong.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer