Maryse Letarte: un pas important... dans la neige

Maryse Letarte... (Photo: Rémi Lemée, La Presse)

Agrandir

Maryse Letarte

Photo: Rémi Lemée, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Sacré ou profane, le répertoire musical des Fêtes s'appuie essentiellement sur la tradition orale et la musique classique, répertoire auquel s'ajoutent ces dizaines de standards américains créés au siècle précédent. Depuis les années 50? Très peu de nouvelles musiques et chansons de Noël se sont imprimées dans l'imaginaire. Ces considérations n'ont pas freiné Maryse Letarte, qui suggère 10 chansons et pièces originales inspirées par une tradition encore bien vivante.

«C'est un risque de faire un disque de Noël, estime Maryse Letarte. Ça fait peur à plusieurs artistes qui redoutent d'être associés à une mauvaise passe professionnelle dont on tente de se sortir en enregistrant des chansons de Noël. Évidemment, ce n'est pas mon cas: je n'ai pas connu la gloire, je ne reviens de rien.»

 

Depuis les débuts de sa carrière de parolière, compositrice, interprète, arrangeuse et réalisatrice, Maryse Letarte a effectivement circulé sur les chemins de traverse. Des pas dans la neige, très bel album exclusivement constitué de chansons et pièces originales inspirées par le temps des Fêtes, pourrait diriger sa conceptrice vers la voie principale.

Elle raconte le processus. «L'inspiration m'est venue pour une chanson: Ô traîneau dans le ciel. C'était en novembre 2007, j'avais lancé une petite production maison sur l'internet. Après les Fêtes, je m'étais mise à la production de mon nouvel album solo, j'ai alors créé des ambiances musicales et des histoires qui s'inscrivaient dans le temps des Fêtes. J'ai décidé de mener les deux projets de front. À un moment donné, c'était trop; j'ai dû mettre l'album solo de côté. On ne pouvait retarder Noël pour moi!»

Elle insiste sur la modernité de sa production.

«À peu près personne n'écrit sur le Noël d'aujourd'hui, soulève-t-elle. Les chansons les plus modernes parlent des Fêtes telles qu'on les vivait il y a plus de 50 ans. C'est bien beau, le royaume du bonhomme hiver, mais ce n'est pas tout à fait ce qu'on vit en 2008. Parce que Noël est une des rares traditions qui restent, il est aussi bon de parler de la fête telle qu'on la vit aujourd'hui.»

Ainsi, Maryse Letarte insiste sur le besoin d'actualiser notre imaginaire.

«Je ne parle pas de religion dans cet album, mais de tradition. La neige, la fin de l'année, cette pause importante qui nous fait vivre des émotions dont on se rappelle longtemps. Noël engendre des émotions mixtes, il faut dire: il y a le bonheur de retrouver ses proches, mais il y a aussi les complications, la course folle du magasinage, la consommation au détriment des relations humaines, la nécessité pour les filles d'arriver à Noël resplendissantes, la difficulté des familles recomposées à organiser les réceptions, la compétition des cadeaux entre les parents séparés... Malgré tout, Noël demeure une fête essentielle.»

Noël laïque, certes, mais Noël encore magique, décliné en 10 chansons et pièces instrumentales. Qui plus est, Des pas dans la neige s'avère un album ambitieux et raffiné: octuor à cordes, trompette, quatuor vocal, Justin Allard à la batterie, Maxime Lepage à la basse, le tout réalisé par la principale intéressée.

«Je ne cherchais pas à faire quelque chose dans le style de Noël ni dans ce que je fais d'habitude. Je me suis retrouvée davantage dans le mode de l'expérimentation; puisque j'étais un peu en dehors de mon parcours normal, je me suis permis d'explorer et ça a nourri mon prochain album.»

Ainsi, Maryse Letarte a franchi ce pas important... dans la neige.

 




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer