Kaitlyn Aurelia Smith: sensuel, dense, luxuriant ***1/2

The Kid, de Kaitlyn Aurelia Smith... (Image fournie par Western Vinyl)

Agrandir

The Kid, de Kaitlyn Aurelia Smith

Image fournie par Western Vinyl

L'univers foisonnant de l'Américaine Kaitlyn Aurelia Smith se déploie sur six albums studio créés depuis 2012. The Kid, qui vient de paraître, se positionne avantageusement parmi les propositions électroniques de la côte Ouest.

On pense entre autres à Julia Holter, car sa collègue puise à la fois dans le monde textural de l'électroacoustique, mais aussi dans diverses traditions tonales et modales - de la musique occidentale moderne au post-minimalisme américain, en passant par la musique classique indienne, le world jazz et certaines traditions ouest-africaines.

Dans le cadre de cet album, elle n'exclut pas la forme chansonElle n'exclut pas non plus la forme chanson et intègre ses mélodies vocales dans un jardin luxuriant de sonorités très diverses.

Son art, très sensuel, est somme toute accessible à quiconque aime fréquenter les zones de transition entre le consonant et l'atonal, entre le connu et l'expérimental, entre les échelles mélodiques courantes et les nouvelles fabrications sonores.

* * * 1/2

ÉLECTRO. The Kid. Kaitlyn Aurelia Smith. Western Vinyl.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer