PJ Harvey: PJ engagée ****

La PresseAlain Brunet 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Coréalisé par Flood, John Parish et PJ Harvey, The Hope Six Demolition Project ne peut être isolé de son engagement et de son approche documentaire. Cela consiste à dépeindre artistiquement l'iniquité humaine à travers un programme raté de revitalisation immobilière à Washington DC, ou encore à travers le sort des migrants au Kosovo, des victimes locales des sempiternels conflits dans les Balkans et autres laissés-pour-compte en Afghanistan.

D'entrée de jeu, cet album n'est pas le plus excitant de PJ Harvey, mais des écoutes successives changent toutefois la donne. La pertinence du propos, l'implication, le sens critique, le poids des mots, la charge émotionnelle de cette Anglaise surdouée en constituent les avancées réelles.

Musicalement, les ingrédients déjà connus demeurent actifs, il y a lieu d'applaudir cette quête de simplicité et cette tension superbe entre rock, blues, gospel et orchestrations complémentaires, manière PJ: saxophones hargneux, profusion de percussions, riches sédiments de voix et de cordes électriques, on en passe.

Qu'on se le dise, Polly Jean est aujourd'hui une artiste engagée.

* * * *

ROCK. The Hope Six Demolition Project. PJ Harvey. Island/Vagrant.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Colin Stetson: Górecki post-rock ****

    critiques CD

    Colin Stetson: Górecki post-rock ****

    Faites l'exercice: écoutez d'abord cette brillante relecture de la Troisième Symphonie d'Henryk Górecki, dite symphonie des chants plaintifs (op.... »

  • M83: inégal ***

    critiques CD

    M83: inégal ***

    Sorti en 2011, Hurry Up, We're Dreaming de M83, projet du musicien électronique français Anthony Gonzalez, a admirablement survécu à... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer