Auguste Quartet: malgré tout, la vie continue ***1/2

La PresseAlain Brunet 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Y a-t-il lieu de s'étonner de Coupures, titre de la première pièce au programme? Fondateur du label Effendi, le contrebassiste Alain Bédard combat l'adversité et l'austérité économique auxquelles font face les niches discographiques en lançant ce nouvel opus de son Auguste Quartet, cette fois composé du saxophoniste Samuel Blais, du pianiste Felix Stussi et du batteur Michel Lambert.

Belle cohésion, belle maîtrise individuelle, on connaît la qualité de ces quatre jazzmen. Et on fait ce constat: même dans ses formes apparemment passéistes, le jazz existe toujours et ne cesse de baliser ces petits chemins qui nous mènent ailleurs.

Instrumentation acoustique, rythmes post-swing, solos alternés, exposition des thèmes, échanges à deux, trois ou quatre... à ces formes classiques, on laisse la latitude à une expression plus contemporaine.

Malgré tout, la vie continue. Circum Continuum...

* * * 1/2

JAZZ. Circum Continuum. Auguste Quartet. Effendi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer