Courtney Barnett: un premier vrai disque ***1/2

La PressePhilippe Beauchemin 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Après les sorties remarquées, en 2012 et en 2013, de deux maxis (réunis en 2014 sous le nom The Double EP: A Sea of Split Peas), Courtney Barnett propose enfin son premier «vrai» disque.

Fort attendu, il ne surprendra cependant pas ceux qui ont déjà entendu les vers de la jeune Australienne.

On s'y retrouve ainsi en terrain connu: de sa voix lancinante, Barnett raconte les histoires amères et mélancoliques des représentants d'une jeunesse branchée à la recherche de l'amour... ou à tout le moins d'une vive émotion, le tout servi sur des sonorités rock garage, grunge, indie fougueux ou pop, en opposition à un folk convenu et trop souvent entendu.

Pour ceux qui ne connaissent pas l'artiste, ce Sometimes I Sit and Think... constitue un premier contact savoureux; pour les autres, cet album s'avère un beau prolongement de l'univers désabusé et satirique de Barnett.

À écouter: Pedestrian at Best

* * * 1/2

ROCK INDIE. Courtney Barnett. Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit. Mom+Pop Music.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer