Younger Now: nouveau virage pour Miley Cyrus

L'album de Miley Cyrus offre une plongée dans... (Photo Jewel Samad, archives Agence France-Presse)

Agrandir

L'album de Miley Cyrus offre une plongée dans le milieu du country, la musique de son père - le chanteur Billy Ray Cyrus - et montre toute la maturité de la jeune chanteuse, que ce soit en matière d'amour ou de conscience politique.

Photo Jewel Samad, archives Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Après être passée d'enfant sage de la télévision à phénomène médiatique et icône pansexuelle, Miley Cyrus continue de se réinventer avec la sortie vendredi d'un sixième album très country, Younger Now, qui révèle toute sa maturité, malgré ses 24 printemps.

Malgré son titre, le dernier opus de la chanteuse, dont la carrière a été marquée par plusieurs transformations radicales, ne revient en rien sur son innocent passé en tant qu'enfant star dans la célèbre série de Disney Hannah Montana.

Au lieu de cela, l'album offre une plongée dans le milieu du country, la musique de son père - le chanteur Billy Ray Cyrus - et montre toute la maturité de la jeune chanteuse, que ce soit en matière d'amour ou de conscience politique.

Dans le titre éponyme de son album, Miley Cyrus assure ne rien renier de sa vie passée entre twerks débridés en tenue légère, hits joyeux et provocations en tout genre. «Je n'ai pas peur de ce que j'étais/personne ne reste le même», chante par exemple la jeune femme, avant d'ajouter: «Je me sens tellement plus jeune maintenant».

Dans Malibu, single sorti en mai, la chanteuse à la personnalité excentrique et osée propose un son qui rappelle les enregistrements des années 1970, avec un doux riff de guitare électrique. Dans ce titre, le plus rock de l'album, Miley Cyrus, que l'on voit dans le clip courir et danser au soleil couchant sur la célèbre plage californienne, évoque une histoire d'amour et de confiance.

Une grande partie des paroles de ce 6e opus semblent être inspirées de sa relation en dents de scie avec l'acteur australien Liam Hemsworth. «Je sais que je t'ai donné mon coeur/mais tu l'as piétiné», chante Cyrus dans Week Without You.

L'album, qui se compose de 11 titres dont un, Rainbowland, en duo avec la grande dame de la country Dolly Parton, se termine sur une note plus sobre, avec un violon lugubre accompagné d'une guitare. Dans cette dernière chanson, Inspired, qui rend hommage à son père, la pop star demande: «comment pouvons-nous échapper à toute la peur et à toute la haine», avant de répondre: «Vous êtes la poignée sur la porte qui ouvre vers le changement».

La chanteuse assure avoir écrit ces chansons pour se résoudre à accepter la victoire de Donald Trump à la présidentielle de 2016, après avoir comme de nombreuses autres célébrités fait campagne pour la démocrate Hillary Clinton.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer