• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Billets pour le spectacle de Bruno Mars: attention aux fraudeurs 

Billets pour le spectacle de Bruno Mars: attention aux fraudeurs

Le chanteur américain Bruno Mars donnera bientôt un... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le chanteur américain Bruno Mars donnera bientôt un concert à Québec et deux à Montréal. Les amateurs devraient redoubler de vigilance s'ils décident de se procurer des billets par l'entremise des petites annonces en raison des risques de fraude, selon le Service de police de la Ville de Montréal.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

À une semaine du spectacle de Bruno Mars à Québec, et à deux semaines des deux prestations du populaire chanteur américain à Montréal, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) appelle à la vigilance les admirateurs qui seraient tentés d'acheter des billets à la dernière minute, par l'entremise des petites annonces ou ailleurs que sur les sites de vente officiels du promoteur ou de l'amphithéâtre.

Depuis le spectacle du groupe britannique Coldplay au Centre Bell, le 9 août dernier, au moins une trentaine de personnes ont porté plainte à la police de Montréal après avoir acquis des billets falsifiés, et le SPVM évalue actuellement le total de la fraude à une somme variant entre 30 000 et 40 000 $.

La division des fraudes du SPVM, à qui appartient maintenant l'enquête, rappelle que d'autres spectateurs ont aussi été lésés lors du spectacle de Justin Bieber, présenté au Centre Bell le 16 mai 2016. Au total, une vingtaine d'acheteurs de billets ont porté plainte à la police pour une fraude totale d'environ 15 000 $. Un individu, que la police peut relier à 11 de ces 20 dossiers, a été arrêté un an plus tard, en mai dernier.

Le suspect, Karl Saade, 24 ans, de Dollard-des-Ormeaux, fait face à 13 accusations de fraude. Il a plaidé non coupable et doit revenir en cour en septembre prochain.

La police croit que le montant des fraudes peut être plus élevé en réalité, car ce ne sont pas toutes les victimes qui portent plainte.

Modus operandi

Dans les deux cas, les façons de faire des présumés fraudeurs sont les mêmes. Ils achètent une vraie paire de billets, mais la reproduisent plusieurs fois. Avec des logiciels, ils imitent parfaitement les billets, même le code à barres. Ils les vendent ensuite sur des sites de petites annonces ou des sites internet qui ont toute l'apparence d'être sérieux et honnêtes.

Parmi les consommateurs qui achètent sans le savoir la même paire de billets contrefaits, ce sont les premiers qui les passeront sous les lecteurs des codes à barres de l'amphithéâtre qui pourront assister au spectacle. Tous les suivants seront bloqués.

C'est d'ailleurs ce qui est arrivé à la plupart des admirateurs de Coldplay déçus et floués qui se sont rués au bureau de la sécurité du Centre Bell le soir du 9 août. 

Un autre modus operandi est que les fraudeurs utilisent une paire de billets achetés légalement, mais modifient plusieurs fois les numéros de sièges et les rangées.

D'autres vont parasiter des groupes Facebook qui se forment sur les spectacles à venir et vont offrir leurs billets contrefaits, prétextant une impossibilité d'y assister.

Selon la police, les fraudeurs mettent souvent leurs faux billets en vente la veille ou le jour même de l'événement, pour hausser les coûts et les profits, et pour forcer une transaction rapide, de façon à ce que la victime soit pressée et néglige de prendre des précautions.

Ils seraient encore plus actifs lorsque les spectacles sont à guichets fermés.

Le bon grain de l'ivraie

Une courte recherche a permis à La Presse de constater que plusieurs billets pour les spectacles de Bruno Mars à Québec et à Montréal sont actuellement en vente sur des sites de petites annonces. Il serait surprenant que la majorité de ces offres constituent de la fraude, mais le consommateur averti devra séparer le bon grain de l'ivraie.

Au lendemain du spectacle de Coldplay, plusieurs des personnes flouées ont confié à La Presse avoir acheté leurs billets sur le site internet de Billets Prestige, dont l'un des responsables serait un certain Vincenzo Pettinicchio, surnommé Vince. Au moment d'écrire ces lignes, le site internet était toujours opérationnel et on y annonçait des billets pour le spectacle de Bruno Mars.

***

Pour joindre Daniel Renaud, composez le 514 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer