• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Plus de 2000 personnes aux funérailles de René Angélil 

Plus de 2000 personnes aux funérailles de René Angélil

  • Céline Dion en compagnie des jumeaux Eddy et Nelson. (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

    Plein écran

    Céline Dion en compagnie des jumeaux Eddy et Nelson.

    PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

  • 1 / 13
  • Céline Dion tient la main des jumeaux Eddy et Nelson. En arrière, on voit son fils René-Charles et sa mère Thérèse Dion. (PHOTO REUTERS)

    Plein écran

    Céline Dion tient la main des jumeaux Eddy et Nelson. En arrière, on voit son fils René-Charles et sa mère Thérèse Dion.

    PHOTO REUTERS

  • 2 / 13
  • Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, et Sophie Grégoire-Trudeau, épouse du premier ministre Justin Trudeau. (PHOTO LA PRESSE CANADIENNE)

    Plein écran

    Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, et Sophie Grégoire-Trudeau, épouse du premier ministre Justin Trudeau.

    PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

  • 3 / 13
  • Les maires Régis Labeaume et Denis Coderre. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Les maires Régis Labeaume et Denis Coderre.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 4 / 13
  • Le chanteur Éric Lapointe (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le chanteur Éric Lapointe

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 5 / 13
  • Le premier ministre Philippe Couillard parle aux journalistes. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le premier ministre Philippe Couillard parle aux journalistes.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 6 / 13
  • Guy Carbonneau et Michel Therrien. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Guy Carbonneau et Michel Therrien.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 7 / 13
  • Luc Plamondon (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Luc Plamondon

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 8 / 13
  • Janine Sutto et sa fille Mireille Deyglun. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Janine Sutto et sa fille Mireille Deyglun.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 9 / 13
  • Thomas Mulcair (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Thomas Mulcair

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 10 / 13
  • Josélito Michaud (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Josélito Michaud

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 11 / 13
  • L'ancien premier ministre Jean Charest. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    L'ancien premier ministre Jean Charest.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 12 / 13
  •  (La Presse Canadienne, Paul Chiasson)

    Plein écran

    La Presse Canadienne, Paul Chiasson

  • 13 / 13

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quand Céline Dion et ses trois fils se sont avancés dans l'allée centrale à 15h20 et qu'on a entendu résonner dans toute la basilique Notre-Dame la chanson Trois heures vingt d'une toute jeune Céline, il a fallu se rendre à l'évidence: les funérailles nationales de René Angélil porteraient la signature du grand disparu.

Avant de rendre son dernier souffle, l'imprésario, homme d'affaires, metteur en scène et artiste lui aussi avait choisi les quatre enregistrements de sa femme qu'on allait entendre à ses funérailles, hier. Quatre chansons d'amour comme autant de jalons dans une carrière qu'il a brillamment échafaudée: Trois heures vingt, écrite par le Français Eddy Marnay pour une adolescente à la voix d'or, L'amour existe encore de Luc Plamondon et Richard Cocciante, chantée par une jeune femme, Pour que tu m'aimes encore de Jean-Jacques Goldman, qui en a fait une supervedette consacrée en France, mais également All the Way, le duo virtuel avec l'éternel Frank Sinatra, en guise de rappel du triomphe américain et international de Céline Dion.

Ces quatre chansons populaires furent les seuls intermèdes profanes de cette cérémonie religieuse empreinte d'un grand respect pour l'homme qui nous a quittés deux jours avant son 74e anniversaire. «J'ai vu défiler 35 ans de ma vie», nous a dit Mario Lefebvre, qui fut longtemps le bras droit de René Angélil.

L'importance de la famille

En effet, on reconnaissait Angélil dans les mots de son fils aîné Patrick, dont l'allocution s'est terminée sur une imitation du paternel, et ceux de René-Charles, 15 ans, qui a dit en anglais et en français l'importance que son père accordait à la famille, un thème qui était également au coeur de l'homélie de Mgr Christian Lépine. Cette famille, dont font bien sûr partie son épouse, ses jeunes enfants et les plus vieux, qui ont moins profité de la présence de leur père, toujours occupé quand ils grandissaient, en plus des Dion et des Angélil. Cette famille qui comprenait en outre, hier, Luc Plamondon, Gilles Girard, des Classels, Michel Therrien, Philippe Couillard, l'ambassadeur des États-Unis et le maire de Charlemagne, ainsi que Mgr Ibrahim Michael Ibrahim, dont la présence nous rappelait les racines libano-syriennes d'Angélil.

Ce n'était pas un défilé de stars venues d'ailleurs, qui voudront peut-être rendre hommage au célèbre manager lors d'une cérémonie à Las Vegas au début de février. Ce n'était pas non plus l'occasion pour les vedettes d'ici de venir dire ou chanter à tour de rôle leur attachement à René Angélil.

Le ton était à la sobriété, à la retenue. Mais quand, à la fin de la cérémonie, les trois fils de René - Patrick, René-Charles et Jean-Pierre - et leur oncle André Angélil ont remonté l'allée centrale de chaque côté du cercueil, suivis de Céline et de ses deux jeunes fils Nelson et Eddy, les applaudissements discrets se sont intensifiés. Puis une femme a crié «on t'aime, René», et les cris et les sifflets ont fusé.

Céline Dion, très digne, a remercié discrètement tous ces gens qui, à leur façon, venaient de faire à son mari une ultime ovation.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Chapelle ardente pour René Angélil

    Musique

    Chapelle ardente pour René Angélil

    Des centaines de citoyens, des politiciens et des personnalités publiques se sont rendus à la Basilique Notre-Dame de Montréal, jeudi après-midi,... »

  • Décès de René Angélil

    Dossiers

    Décès de René Angélil

    Consultez notre dossier sur la carrière de René Angélil décédé le 14 janvier 2016 à l'âge de 73 ans. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer