Le retour de Brian Wilson

Brian Wilson en spectacle le 30 mars dernier.... (Photo: archives AP)

Agrandir

Brian Wilson en spectacle le 30 mars dernier.

Photo: archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

John Carucci
Associated Press
New York

Même si Brian Wilson n'a pas l'intention de retrouver les membres toujours vivants des Beach Boys pour former de nouveau le groupe, il s'est tout de même réjoui de voir un de ses anciens complices participer à l'un de ses projets.

Al Jardine, dont la voix avait notamment contribué à faire de la chanson Help Me, Rhonda un véritable succès en 1965, a participé au plus récent album du compositeur intitulé No Pier Pressure.

De toute évidence, ce dernier a été ravi de cette collaboration.

Brian Wilson, qui est désormais âgé de 72 ans, a indiqué, dans le cadre d'une récente entrevue, qu'Al Jardine avait interprété Sail on, Sailor en 1972 et qu'il avait chanté Sail Away tout récemment.

Selon le compositeur, malgré le passage du temps, la voix de l'artiste est toujours aussi bonne.

Les frères Dennis, Brian et Carl Wilson, leur cousin Mike Love et leur ami Al Jardine ont décidé d'unir leurs efforts en 1961 pour créer des chansons consacrées au surf, aux voitures et aux filles.

La magie a opéré et la popularité de leur groupe musical a explosé. Leurs plus grands succès incluaient Good Vibrations et California Girls.

Les Beach Boys combinaient les harmonies vocales d'une formation de jazz avec l'énergie d'un groupe de rock and roll.

Brian Wilson avait poussé l'expérience plus loin en proposant entre autres des arrangements musicaux inusités. De prime abord, le compositeur avait pondu des chansons optimistes et accrocheuses. Puis, au fil du temps, son matériel avait évolué, devenant plus expérimental et sophistiqué.

Brian Wilson est perçu par ses pairs comme étant un véritable surdoué, ce qui semble indisposer le principal intéressé.

«Je ne suis pas un génie. Je suis un bon producteur», a-t-il déclaré.

Il a, toutefois, reconnu qu'il disposait d'une grande polyvalence.

Le compositeur avait souffert d'une série de dépressions nerveuses dans les années 1960, ce qui l'avait incité à interrompre ses déplacements avec les Beach Boys.

Après une longue période de rétablissement, il était finalement retourné en studio.

Cet été, Brian Wilson va renouer avec l'expérience de la tournée alors qu'il prendra la route avec entre autres Al Jardine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer