• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Décès de Cynthia Lennon, première épouse de John Lennon 

Décès de Cynthia Lennon, première épouse de John Lennon

Cynthia Lennon en 2005.... (Photo: archives AP)

Agrandir

Cynthia Lennon en 2005.

Photo: archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Londres

Cynthia Lennon, première épouse de l'ex-Beatle John Lennon, est décédée du cancer à son domicile, en Espagne, selon un porte-parole. Elle était âgée de 75 ans.

La nouvelle a été annoncée mercredi sur le site web et le compte Twitter de son fils, Julian Lennon, et a été confirmée par son porte-parole.

Julian Lennon a publié un hommage vidéo émouvant avec une chanson qu'il a composée en l'honneur de sa mère.

«Tu as donné ta vie pour moi, tu as donné ta vie pour l'amour», entend-on au début de la vidéo montrant des images du petit Julian Lennon avec ses parents. On y voit également des images de Cynthia et John Lennon dans les premiers jours de la Beatlemania.

«L'amour que tu as laissé derrière toi continuera», chante Julian Lennon dans un style influencé par celui de son père. La chanson se termine avec les paroles: «Je sais que tu es en sûreté là-haut.»

Une déclaration du porte-parole de Julian Lennon indique que Cynthia Lennon est décédée chez elle «après une courte mais courageuse lutte contre le cancer».

Cynthia et John Lennon s'étaient rencontrés à Liverpool et s'étaient épousés peu avant que les Beatles ne connaissent la gloire.

Ils ont divorcé en 1968 après que John Lennon eut commencé à fréquenter Yoko Ono. Julian est le seul enfant qu'ils ont eu ensemble. Cynthia s'est remariée à plus d'une reprise.

Le divorce avait poussé Paul McCartney à composer le classique des Beatles Hey Jude, pour aider Julian à composer avec la séparation de ses parents. Il avait changé le nom Julian pour Jude dans la chanson.

L'auteur Hunter Davies, qui a écrit la seule biographie autorisée des Beatles en 1968, a décrit Cynthia comme étant une «femme adorable», qui était maltraitée par son célèbre mari.

Selon lui, elle n'était pas du tout comme son mari. Elle était «discrète et réservée et calme», et «pas du tout une hippie».

Il ajoute que leurs amis à l'école des arts où ils s'étaient rencontrés ne croyaient pas que leur relation durerait parce qu'ils étaient si différents.

Dans son autobiographie, Cynthia a dit avoir été maltraitée par John à certains moments. Mais dans une entrevue accordée à l'émission Good Morning America en 2005, elle a parlé de son charisme.

«On ne pouvait lui résister lorsqu'on était près de lui», a-t-elle confié.

«On ne pouvait résister à l'envie de regarder ce qu'il faisait. C'était un rebelle. Tout le monde était impressionné par lui.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer