Bobby Bazini: de chanteur à comédien

Quand il est passé à Tout le monde en... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Quand il est passé à Tout le monde en parle, en octobre dernier, Bazini a confié qu'il rêvait d'être acteur depuis sa tendre jeunesse.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bobby Bazini fera ses débuts à la télé dans la comédie dramatique Mon ex à moi, que diffusera Séries+ à compter d'avril. Le chanteur de 25 ans y jouera son propre rôle aux côtés de la comédienne Sophie Desmarais.

Bobby Bazini en rêvait, mais il ne s'attendait surtout pas à décrocher un rôle dans une télésérie.

«Quand j'étais jeune, mes parents m'ont inscrit à un cours de théâtre, raconte-t-il depuis la Floride où il se repose avant de reprendre le boulot. J'étais tellement gêné de réciter mon texte que je ne l'ai jamais appris et je n'ai pas pu jouer dans la pièce de fin d'année. Cette fois, ça n'arrivera pas!»

Quand il est passé à Tout le monde en parle, en octobre dernier, Bazini a confié qu'il rêvait d'être acteur depuis sa tendre jeunesse. Luc Wiseman d'Avanti Ciné Vidéo, qui produit Tout le monde en parle, était justement en discussion avec son agente Geneviève Gélineau dans les coulisses de TLMEP ce soir-là.

«Je lui ai dit qu'on voulait intégrer de la musique dans notre nouvelle série Mon ex à moi, qui vise un public plus jeune, un peu comme Girls aux États-Unis, et qu'on pourrait imaginer une scène où Bobby joue dans un bar, se rappelle Wiseman. Elle m'a dit oui, justement, c'est son rêve. J'en ai parlé aux auteures, je leur ai fait écouter sa musique et ça les a inspirées.»

Mon ex à moi est une comédie dramatique de 18 épisodes écrite par la jeune Émilie Fanning et trois autres auteures avec l'aide de la script-éditrice Renée-Claude Brazeau. Séries+ la diffusera par tranches hebdomadaires de deux épisodes à compter d'avril.

Sophie Desmarais, vedette du film Sarah préfère la course, y incarnera Amélie, une jeune planificatrice financière prête à tout pour reconquérir l'ex qui l'a abandonnée. Bazini sera du 12e épisode, qui sera tourné à la mi-février.

«C'est un épisode-charnière dans lequel le personnage de Sophie Desmarais décide de s'éclater, de se libérer de sa petite vie rangée ordinaire, raconte Wiseman. Le soir où elle décide d'être sur le party, elle fait la rencontre de Bobby Bazini dans le bar où il chante et il y a une scène de charme entre les deux.»

Bazini trouve la situation idéale: «Je joue mon propre rôle et je ne prends pas trop de risques. Je dis quelques répliques et je chante une chanson. Je ne joue pas dans les bars habituellement, sauf aux États-Unis, mais c'est bien parce que ça me sort un peu de mon contexte.»

Le chanteur aimerait bien que son rôle soit récurrent dans une éventuelle deuxième saison. Luc Wiseman ne ferme surtout pas la porte: «Pour nous aussi, c'est intéressant parce qu'il a du bagout. C'est exceptionnel, un gars avec une voix pareille, qui a du charisme et qui en plus est vraiment dans le groupe d'âge qu'on cherchait, les 25-35 ans. Nous sommes extrêmement heureux et c'est peut-être le début d'une autre collaboration.»

Dans Mon ex à moi, Bazini va chanter Darkness, une chanson enregistrée à Los Angeles pendant les sessions de son deuxième album Where I Belong et qui sera mise en vente sur les plateformes numériques le 3 février. Une ballade prenante qui traite de la dépression et au son plus folk que la soul à laquelle il nous a habitués. Cette chanson convient parfaitement au propos de Mon ex à moi, affirme Luc Wiseman.

«C'est une chanson très sombre, mais j'aime beaucoup les chansons de Johnny Cash dont les textes sont difficiles, dit Bazini. Darkness est une de mes chansons préférées, mais Universal n'a pas voulu l'inclure dans l'album, peut-être parce qu'elle était trop différente des autres. J'étais vraiment déçu, mais je leur ai forcé la main en la jouant dans chacun de mes spectacles l'an dernier, même aux États-Unis, et chaque fois la réaction était incroyable. Je suis content parce que l'univers planant de cette chanson va se retrouver dans mon troisième album. C'est un peu un avant-goût.»

Bazini va chanter Darkness le 26 février au Métropolis, qui affiche déjà complet pour sa rentrée montréalaise. Le jeune homme est flatté d'être coprésident d'honneur du festival Montréal en lumière avec le Suisse Stephan Eicher, même s'il n'est pas le plus expérimenté des porte-parole: «Je vais donner quelques entrevues et je participerai à des activités comme le cocktail d'ouverture. Stephan doit probablement en faire un peu plus que moi présentement.»

De nombreux collaborateurs

D'ici là, début février, Bazini se rendra à Nashville pour écrire des chansons avec Jodi Marr, une collaboratrice de Mika, Brendan Benson, l'acolyte de Jack White dans The Raconteurs, et l'auteur-compositeur Angelo. En mars, il remettra ça à Los Angeles avec notamment Jerrod Bettis, un collaborateur de la chanteuse britannique Adele. Il a également rendez-vous avec les artistes canadiens Bahamas et Serena Ryder.

«J'ai toujours écrit mes chansons seul et ça me fait un peu peur, mais je suis content de pouvoir briser la glace avec des habitués, dit Bazini. J'ai hâte de voir où ça va m'amener.»

Fin mars, il entreprendra une tournée de l'Ouest canadien: «Je suis surpris parce que les billets se vendent bien même si je n'y suis jamais allé.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer